Réchauffement climatique, et s’il était possible d’inverser la tendance ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure Rondeau Desroches Publié le 31 août 2016 à 23h46
Climat Rechauffement Temperatures Planete
137 ansCela fait 137 ans que la température n'a jamais été aussi élevée.

Si la courbe du chômage peine à s’inverser, celle du climat est aussi à la peine… Le constat de l’Agence océanique et atmosphérique américaine (NOAA) est sans appel : ce mois de juillet a été le plus chaud de l’histoire moderne.

En effet, depuis le début des relevés de températures, il y a 137 ans, jamais la température moyenne globale au-dessus des terres et à la surface des océans n’a été aussi élevée (0,87 °C au-dessus de la moyenne du XXème siècle). Or, la plus grande menace pour le monde n'est pas à proprement parlé le changement climatique, mais notre comportement. Tous ensemble, devons aller au-delà d'une simple réflexion sur “l'atténuation” ou “l'adaptation”. Nous devons penser aux “solutions” !

A l’échelle de notre société, il nous aura fallu une vingtaine d'années pour y arriver mais nous avons fait un grand pas en avant vers le "zéro". La Mission Zero® – notre stratégie de développement durable initiée en 1994 - poursuit son objectif audacieux de supprimer tout impact négatif que l’entreprise a sur l’environnement d'ici 2020. Maintenant que nous avons compris que les êtres humains ont le pouvoir de changer la planète dans son ensemble, il est temps de vivre avec et d'agir en conséquence.

Il est possible de reprendre le contrôle de notre climat, si nous procédons à quatre grands changements :

1 - Live Zero : parce que le zéro est possible et on est en train de le démontrer

2 - Love Carbon : le carbone est nécessaire à la vie, mais ne se trouve pas aujourd'hui au bon endroit (atmosphère) - il faut ramener le carbone à la terre, réduire sa quantité dans l'atmosphère

3 - Let Nature Cool : Imiter la nature (dans les process et les produits) et lui redonner son pouvoir de "refroidir"

4 - Lead Industry Re-Revolution : nous l'avons déjà fait avec Mission Zéro, nous sommes prêts à recommencer. Mais nous n'atteindrons pas cet objectif seuls, nous souhaitons emmener d'autres entreprises avec nous, qui pourraient partager leur expertise, leur technologie, les bonnes idées pour nous aider à inverser le changement climatique.

Notre nouvelle mission Climate Take Back est une mission ambitieuse et peut paraître irréaliste tout comme l'était la Mission Zéro il y a 20 ans ! Sauf qu'à l'époque, nos connaissances et l'information disponible en matière de développement durable étaient pratiquement inexistantes - forts de l'expertise que nous avons développée avec la mission zéro depuis 1994 et des résultats accomplis, nous pensons qu'inverser la tendance est possible ! Nous ne pouvons plus nous contenter du zéro impact ! Le constat alarmiste de l’agence océanique et atmosphérique sur ce mois de juillet le prouve : Climate Take Back fait sens et est réalisable si nous arrivons à emmener le plus d'entreprises possible avec nous -

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Laure Rondeau Desroches est Reponsable Développement Durable France chez Interface, leader mondial en conception et fabrication de dalles de moquette et pionnier en matière d’écologie industrielle. Depuis 2004, Laure Rondeau participe à formaliser la stratégie de développement durable et coordonner sa mise en oeuvre pour l’asseoir un peu plus dans l’ADN de l’entreprise et la culture des collaborateurs. Elle donne l’impulsion et les lignes directrices en adéquation avec la stratégie globale, pour impliquer et responsabiliser chacune des parties prenantes. Elle participe notamment au développement du service de recyclage ReEntry en France et coordonne le programme de compensation carbone Cool Carpet en Europe.

Aucun commentaire à «Réchauffement climatique, et s’il était possible d’inverser la tendance ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis