Résultat euromillions du vendredi 20 décembre 2013 : Les numéros gagnants

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 21 décembre 2013 à 7h38

MISE à JOUR : Les résultats euromillions du vendredi 20 décembre 2013 sont enfin disponibles. Alors, en cette première journée de vacances, êtes vous devenu un heureux millionnaire ?

Et voilà, il fallait bien que ça arrive. Ce soir c’est le dernier tirage euromillion avant les vacances d’hiver (mais heureusement pas le dernier avant Noël, il y en aura un justement la veille). Et c’est avec un peu de nostalgie que nous allons tous penser aux tirages de cette année, aux gagnants et aux perdants… Mais tout ceci pendant quelques heures, car après tout le monde aura en tête les 63 millions d’euros qui sont en jeu ce soir. Et tout sera de nouveau gai.

Car oui, c’est une telle somme qui est proposée en guise de cagnotte. Une somme qui permettrait de rendre millionnaire la quasi-totalité de la population française à quelques millions de personnes près. De quoi faire oublier quelques temps la crise, n’est-ce pas ?

Car un million d’euros cela représente plus de 57 ans de smic annuel brut. En somme, en redistribuant un million d’euros à chaque Français, celui-ci pourrait vivre sans rien faire pendant 57 ans.

Mais ce soir, après les résultats euromillion du vendredi 20 décembre 2013, nous allons plutôt nous acheter quelques vielles consoles de jeux vidéo afin de passer le restant de nos jours à jouer. Car si un million d’euros ça représente 57 ans de smic, 63 millions d’euros ça en représente plus de 3 000.

MISE à JOUR

Les numéros gagnants du tirage euromillions du vendredi 20 décembre 2013 sont les suivants :

12 13 17 22 43 Numéros Etoile 3 10

{module A lire aussi sur Economie Matin}

Une PlayStation un avec 63 millions d’euros

La Playstation 1 est mythique. D’ailleurs, à l’époque, elle ne s’appelait même pas Playstation 1 mais juste Playstation, personne n’imaginait qu’il allait y en avoir 4 modèles par la suite (et c’est loin d’être fini). Et si à l’époque elle était assez chère, aujourd’hui on en trouve à petits prix. Dans les boutiques spécialisées que vous irez visiter après le résultat euromillion du vendredi 20 décembre 2013, elles s’affichent à peine à 20 euros.

Il faut dire qu’elles ne sont pas encore très prisées. Il s’agit là d’une console de RetroGaming encore peu utilisée et donc les collectionneurs ne se l’arrachent pas, contrairement à d’autres. C’est pratique car vous pourrez ainsi en acheter un stock afin de ne pas tomber en rade. Car parfois, elles se cassent.

Mais surtout, vous allez pouvoir acheter une tonne de jeux vidéo parmi lesquels certains grands classiques : le premier Tomb Raider, Crash Bandicoot, certains Final Fantasy… bref, le choix est là. ET surtout le prix reste en moyenne largement inférieur au prix des jeux vidéo neufs d’aujourd’hui. Là où un jeu sorti depuis quelques semaines coûte 70 euros, un jeu Playstation 1 ne coute qu’une quinzaine d’euros.

Donc, avec les 63 millions d’euros de la cagnotte de ce soir, vous allez facilement pouvoir en acheter 3,15 millions. De quoi passer une éternité ou presque devant une télévision. Mais il faut aussi savoir qu’il n’y a pas autant de jeux vidéo pour cette console.

Acheter les dernières NES en circulation ce vendredi 20 décembre

Encore plus mythique que la Playstation dans l’histoire des consoles de jeu vidéo, il y a la NES ou Nintendo Entertainment System. Il s’agit, en fait, de la vraie première console de salon qui soit sortie, avec des jeux devenus depuis légende comme Zelda et, surtout, Super Mario. Forcément, elle est un peu plus prisée, mais rien qui puisse faire peur celui qui a 63 millions d’euros dans son portefeuille.

Les prix qui s’affichent dans les boutiques spécialisées sont un peu plus élevés : sur les 50 euros pour une console qui fonctionne encore. De quoi en acheter quelques 1,26 million d’exemplaires une fois les numéros gagnants connus.

Par contre, niveau jeux, certains sont beaucoup plus chers que ceux de Playstation. Mais en moyenne ils sont aussi sur les 20 euros et avec la différence vous pourrez toujours acheter les plus chers, comme les Zelda qui coutent plutôt sur les 50 euros. Vous n’aurez que l’embarras du choix après le résultat euromillions du vendredi 20 décembre 2013.

Retrouvez le résultat euromillions du vendredi 20 décembre 2013 sur le site

Quelle que soit votre console préférée, soit-elle de dernière génération ou la plus ancienne comme la Atari 2600, il vous sera possible de toutes les avoir une fois les résultats euromillions du vendredi 20 décembre 2013 publiés sur eocnomiematin. A condition, bien sûr, d’avoir joué les bons numéros.

Retrouvez le résultat euromillions du vendredi 20 décembre 2013 en haut de la page.

En attendant, et si vous jouiez avec vos enfants ?

résultats euromillion vendredi 20 décembre numéros gagnants

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Laisser un commentaire

* Champs requis