Résultat euromillions du mardi 8 octobre 2013 : 32 millions d’euros de cagnotte

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 8 octobre 2013 à 19h43

Le résultat euromillions du mardi 8 octobre 2013 est disponible ici :

23 24 26 33 42 numéros étoile 3 5

Si l'économie française n'est pas au mieux depuis des années, la loterie, elle se porte bien et les gagnants sans doute aussi. Il faut dire qu'une fois que l'on est millionnaire il est plus facile d'appréhender les fin de mois et les petites dépenses imprévues... impact sur un pare-brise, tempêtes, heureux événement... tous ces petits tracas quotidien sont plus faciles à digérer quand on a placé une cagnotte de près de 32 millions d'euros bien à l'abri sur son compte bancaire.

Et si les petits imprévus du quotidien sont plus faciles à gérer, ce qui est bien avec autant d'argent c'est que l'on peut aussi se permettre quelques folies, qu'elles soient classiques, comme s'acheter une Ferrari ou une Lamborghini, ou qu'elles soient absurdes. C'est d'ailleurs la question que tout le monde se pose : que ferais-je après les résultats euromillions du mardi 8 octobre 2013 si jamais je réussissais à gagner ?

La rédaction ne manque pas un rendez-vous pour vous donner un coup de main pour que vous décidiez quel sera le magasin qui verra son chiffre d'affaires décupler après votre passage. Et toujours avec des idées un peu en dehors de la norme.

Et pour ce soir, inspirée par l'actualité, la rédaction vous propose de vous lancer dans un peu de bricolage. Et pour ce faire, il va falloir faire un bon stock d'outils, ce qui ne sera pas un souci avec tout cet argent.

Des centaines de milliers de marteaux avec 32 millions d'euros

Tout bon bricoleur qui se respecte a un marteau. Un ou plusieurs, d'ailleurs, car il y a des marteaux pour les clous et des masses pour casser les murs... bref, même au niveau des marteaux il y a le choix. Mais après le résultat euromillions du mardi 8 octobre 2013 ce choix sera plus facile. Car vous allez pouvoir acheter 2 millions de marteaux Stanley Xtreme qui, d'après leur description, minimisent les vibrations liées au chocs de l'impact. Une technologie brevetée, s'il vous plaît !

Mais les marteaux ne font pas tout et il vous faudra aussi des clous. Et alors là, le choix est encore plus grand. Allez-vous opter pour 323 232 boîtes de 3750 clous crantés, c'est à dire 1,21 milliard de clous, ou bien plutôt pour le pack de 2 500 clous galvanisés à 31 euros ? Avec 32 millions d'euros de cagnotte vous pourrez en acheter 1,03 millions ce qui représente la quantité de 2,58 milliards de clous. De quoi clouer le monde entier.

Sachez, par ailleurs, que si vous prenez les 2,58 milliards de clous galvanisés, sachant que la longueur d'un de ces clous est de 5 centimètres, en les mettant l'un à la suite de l'autre vous pourrez couvrir une distance de 129 032 kilomètres.

Voilà qui est plutôt intéressant. Car vous pourrez, si vous avez les numéros gagnants, mettre l'un à la suite de l'autre assez de clous pour faire trois fois le tour de la terre. D'ailleurs, vous saviez que cette distance, 129 000 kilomètres, est exactement la même longueur de l'ensemble des câbles du Golden Gate Bridge de San Francisco ?

Des tournevis à ne plus en pouvoir ce mardi 8 octobre

Les clous et les marteaux forment une grande partie de l'outillage d'un bon bricoleur mais celui-ci ne peut pas faire l'impasse sur les tournevis et sur les vis. Sans quoi sa panoplie n'est pas complète. Alors il paraît évident que ces deux choses feront partie des achats réalisés avec les 32 millions d'euros en jeu ce soir. Vous pourrez vous équiper du coffret de 11 tournevis Silverline. Et équiper beaucoup de vos amis puisqu'à 14 euros le coffret vous allez pouvoir en acheter 2,28 millions.

Ah moins que vous ne préfériez vous offrir 258 064 tournevis électriques Makita DF010DSE. C'est vous qui voyez. Et pour aller avec ces beaux tournevis tous neufs, après le résultat euromillions du mardi 8 octobre 2013, il va falloir faire un stock de vis. Optez pour le pack de 780 pièces de chez silverline à 14 euros. Vous pourrez en acheter 2,28 millions et donc avoir en stock 1,77 milliards de vis pour visser tout et n'importe quoi.

Il ne vous restera ensuite qu'à trouver pleins de petits travaus à réaliser pour écouler tous ces stocks de matériel. Vos amis, votre famille et toute votre ville sera sans doute ravie de vous demander un coup de main puisque vous aurez le meilleur équipement des alentours, entreprises professionnelles comprises.

Le résultat euromillions du mardi 8 octobre 2013 est sur le site

Acheter de telles quantités de matériel de bricolage était sans doute impensable jusqu'à ce soir. Et sans doute vous ne pensiez pas pouvoir faire trois fois le tour du monde avec des clous placés l'un à la suite de l'autre. Mais désormais vous savez que tout ceci est possible après les résultats euromillion du mardi 8 octobre 2013.

Mais si vous n'avez pas envie de devenir le bricoleur le plus connu de la région, peu importe. Vous pourrez choisir de faire tout autre chose avec l'argent qui atterrira sur votre compte. Et vous aurez probablement raison.

Retrouvez le résultat euromillions du mardi 8 octobre 2013 en haut de cette page.

En attendant, et si vous alliez vérifier pourquoi l'applique du salon n'est plus stable ?

résultats euromillion 8 octobre 2013 tirage mardi

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Laisser un commentaire

* Champs requis