La revente de cadeaux de Noël, une « tradition » toujours vivante

Par Anton Kunin Publié le 26 décembre 2021 à 21h23
Cadeaux Noel Argent Depenses Budget France
36%En 2021, plus d'un tiers des Français (36%) disent qu'ils seraient compréhensifs s'ils apprenaient qu'un cadeau qu'ils ont offert était revendu.

Revendre ses cadeaux de Noël… La pratique s’est généralisée depuis une dizaine d’années. Loin de faiblir, tout porte à croire qu’elle se maintient en cette fin de 2021, certains disent même qu’elle gagnerait chaque année de nouveaux adeptes.

En 2021, 55% des Français ont déjà revendu un cadeau de Noël ou envisageaient de le faire

Le 25 décembre 2021 à 15 heures, le célèbre site de revente de produits d’occasion Rakuten comptait 600.000 nouvelles annonces depuis minuit (produits neufs uniquement). Autant de cadeaux de Noël, peut-on supposer, que les Français ont choisi de revendre.

Et la pratique semble être en hausse. En novembre 2021, le Baromètre annuel de Rakuten sur les cadeaux de Noël, réalisé par Ipsos, nous apprenait que 55% des Français ont déjà revendu un cadeau de Noël ou envisageaient de le faire. En 2020, seuls 40% indiquaient être dans ce cas. En 2021, 41% des personnes interrogées ayant déjà revendu un cadeau l’ont fait parce qu’il ne leur plaisait pas. Les femmes sont particulièrement nombreuses à le faire puisque le pourcentage monte à 53% chez ces dernières. Quant au reste des personnes ayant déjà revendu un cadeau, 32% indiquent qu’elles n’en avaient pas l’utilité, 23% qu’elles possédaient déjà l’objet et 16% que le cadeau n’était pas à leur taille. Seulement 10% déclarent avoir revendu un cadeau pour se faire de l’argent.

Les jeunes sont beaucoup moins nombreux que les seniors à éprouver de la gêne lorsqu’ils revendent un cadeau de Noël

Quid de l’acceptabilité d’un tel geste ? En 2021, plus d’un tiers des Français (36%) disent qu’ils seraient compréhensifs s’ils apprenaient qu’un cadeau qu’ils ont offert était revendu. Impossible de savoir de quel ordre était cette proportion en 2020 puisque cette année-là, Rakuten posait une question différente. On apprenait alors que parmi les revendeurs, seuls 22% se sentaient prêts à avouer qu’ils ont revendu leur cadeau à la personne concernée. Plus précisément, un tiers des 18-24 ans (35%) pourrait le faire savoir, tandis que les 50-64 ans étaient 87% à bien faire attention de ne pas le mentionner.

Revendre ses cadeaux sur Internet, était-ce une pratique marginale avant 2020 ? Difficile de le dire précisément puisque Rakuten ne communiquait pas là-dessus les années précédentes. En 2019, un sondage réalisé par Kantar pour eBay nous apprenait néanmoins que 18% des Français prévoyaient de revendre leurs cadeaux de fin d’année, contre 12% en 2018. Même si la comparaison ne se fait pas sur une même base, la progression est très nette !

Aucun commentaire à «La revente de cadeaux de Noël, une « tradition » toujours vivante»

Laisser un commentaire

* Champs requis