Préparez-vous : la rigueur budgétaire durera jusqu’en 2025 (au moins)

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 13 juillet 2016 à 10h22
France Dette Prevision Strategie Depenses Coupes Rigueur Budget
97,9%La dette de la France pourrait atteindre 97,9 % du PIB en 2017 selon le FMI.

Si le gouvernement de François Hollande prévoit un déficit public de 2,7 % en 2017 (ce que le FMI juge quasiment impossible), les Français ne sont pas sortis de l'auberge pour autant. Certes, la France n'aura pas d'amende de la part de Bruxelles mais le déficit va devoir encore chuter. Selon une note publiée mardi 12 juillet 2016 par France Stratégie, l'Hexagone va devoir faire preuve de rigueur budgétaire pendant toute la décennie à venir... au minimum.

Une dette publique de 60 % alors qu'elle devrait atteindre 97,9 % en 2017 ?

Selon le FMI, qui a coupé les prévisions de croissance de la France de 0,25 % pour 2017, la dette française atteindra, cette année-là, 97,9 % du PIB. Or, c'est un problème : non seulement elle augmente malgré la réduction des dépenses mais elle est loin de ce qu'aimerait Bruxelles. Le Pacte de Stabilité prévoit un ratio dette/PIB de 60 % environ. Il faudrait donc que la France réduise sa dette de plus de 30 % du PIB soit... plus de 600 milliards d'euros environ.

Certes, le Pacte de Stabilité ne donne pas vraiment de date limite à cet objectif, tout du moins pas pour l'instant, mais ce devrait être la direction que prendront les dépenses et les réformes des futurs gouvernements. Pour France Stratégie ça devrait se traduire par une longue et dure période de rigueur budgétaire pour les Français.

Les prestations sociales devraient en souffrir grandement

D'ici dix ans, selon la note, le gouvernement devrait baisser le déficit public d'environ 80 milliards d'euros pour qu'il atteigne 1,5 % du PIB... avant de réussir un budget à l'équilibre voire excédentaire et réduire ainsi la dette. Mais les marges de manoeuvre restent limitées.

Difficile pour les futurs élus d'augmenter les impôts alors que le ras-le-bol fiscal est toujours là et que François Hollande a baissé les impôts (et a promis de les baisser à nouveau). Comme le gouvernement pourra-t-il baisser la dette ? Seule solution : couper dans les prestations sociales.

France Stratégie estime que ce sera le régime des retraites qui devrait en souffrir tout comme les aides au logement ou encore les aides à l'emploi. Les collectivités territoriales sont aussi un axe d'économies ainsi que les dépenses des divers ministères.

Les Français devront donc faire avec : la décennie qui se profile à l'horizon devrait être le théâtre de coupes budgétaires en tous genres...

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Préparez-vous : la rigueur budgétaire durera jusqu’en 2025 (au moins)»

Laisser un commentaire

* Champs requis