Les médecins spécialistes champions des dépassements d’honoraires

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 21 mai 2015 à 14h26
Depassements Honoraires Medecins Specialistes Tarifs
2,8 milliards €Les dépassement d'honoraires ont représenté 2,8 milliards d'euros entre 2012 et 2014.

D'après un collectif d'associations de patients et de consommateurs, les médecins spécialistes seraient les champions du dépassement d'honoraire, cela alors même que le gouvernement souhaite endiguer ce phénomène.

Les effets bénéfiques du contrat d'accès aux soins

Le gouvernement se bat contre les dépassements d'honoraires, et se félicite même de ses derniers efforts en la matière. Ainsi, il s'est récemment félicité des effets bénéfiques du contrat d'accès aux soins (CAS), qui aurait permis à 11 400 médecins de se conformer à la limitation de ces dépassements. En clair, les effets bénéfiques de ce CAS commencent à se faire sentir. Une bonne chose pour les patients et leur pouvoir d'achat.

Les dépassements d'honoraires en hausse depuis quatre ans

Seulement, d'un autre côté, ces dépassements d'honoraires auraient tendance à exploser, du côté des médecins spécialistes. Ainsi d'après le Collectif interassociatif sur la santé (Ciss), 60 Millions de consommateurs et Santéclair, en deux ans, le montant total des dépassements d’honoraires a augmenté de 6,6 %, entre 2012 et 2014, après une hausse de 6,4 % entre 2010 et 2012. Pour une somme totale de 2,8 milliards d’euros. Et cela principalement à cause des médecins spécialistes.

Les médecins spécialistes affluent vers le secteur 2

Selon le collectif, cité par Les Echos, "il y a de plus en plus de spécialistes qui s’installent en secteur 2 à honoraires libres, et d’autres en secteur 1 qui commencent à dépasser". Concrètement de plus en plus de médecins affluent vers le secteur 2, non conventionné, alors que d'autre praticiens conventionnés quittent ce système pour pratiquer les dépassements d'honoraires. Aujourd'hui, de nombreux spécialistes comme des radiologues, des anesthésistes et des chirurgiens jouent avec le système en pratiquant le dépassement d'honoraire, dans la limite fixée par les départements.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense.