Michel Sapin : Pas de nouvelles économies en 2015 malgré Bruxelles

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 7 octobre 2014 à 6h28

Invité ce mardi 7 octobre 2014 sur RTL, le ministre des Finances Michel Sapin est revenu sur la possibilité de voir le Budget 2015 retoqué par Bruxelles. Selon les informations du journal Le Figaro, la Commission Européenne pourrait demander à la France de faire quelques 8 milliards d'euros d'économies de plus pour rentrer dans les rangs. Mais pour Michel Sapin il n'en est pas question.

Déjà 21 milliards d'euros d'économies... et puis quoi encore ?

Va-t-il y avoir un conflit entre les deux anciens colocataires de Bercy, Michel Sapin et Pierre Moscovici ? Possible, probable, voir même sûr. Car le Budget 2015 risque de faire des étincelles.

La France n'a en effet prévu qu'une réduction du déficit de 0,2% pour 2015 alors que le Pacte de Stabilité européen prévoit 0,5% de réduction annuelle du déficit pour les pays ayant un déficit public supérieur à 3%... comme c'est le cas de la France puisqu'il sera de 4,4% en 2014.

Bruxelles, qui a un droit de regard sur les Budgets des Etats Membres, pourrait donc demander à Paris de faire plus d'efforts... 8 milliards d'euros de plus selon les informations du Figaro. Et ce sera à Pierre Moscovici, Commissaire aux Affaires Economiques, de l'annoncer à son ancien colocataire de Bercy, Michel Sapin, actuel ministre des Finances.

Or le ministre des Finances français a été clair sur RTL ce mardi 7 octobre 2014 :

« Jamais la France n'avait fait autant d'économie sur ses budgets. J'entends beaucoup de gens dire que c'est déjà beaucoup trop. Vous imaginez qu'on en rajoute encore à ces 21 milliards ? Au moment où nous amorçons la baisse des impôts, les augmenter serait incohérent »

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis