Sénégal : le doyen des juges ordonne la saisie des comptes de l’ex-DG de l’ARTP

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Economie Matin Afrique Modifié le 12 octobre 2012 à 13h50

Après sa mise en détention le 2 juillet dernier, Ndongo Diaw, l’ex-directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) du Sénégal fait face à un nouveau coup dur.

Poursuivi par la justice sénégalaise pour détournement de deniers publics, de concussion, de corruption passive et faux et usage de faux, Mahawa Sémou Diouf, le doyen des juges d’instruction a donné instruction aux enquêteurs chargés de l’affaire d’établir l’inventaire de ses avoirs. Ils devront aussi identifier ses comptes bancaires et les bloquer.

Les déboires de Ndongo Diaw avec la justice sénégalaise ont débuté après son remplacement à la tête de l’Artp en avril 2012. En effet, courant juin 2012, il est arrêté après une plainte contre X de Thierno Alassane Sall, son successeur, pour détournement de deniers publics, de complicité de détournement de deniers publics, d’escroquerie portant sur des deniers publics, complicité d’escroquerie portant sur des deniers publics.

La procédure ouverte contre Ndongo Diaw rentre dans le cadre de l’opération « Etat propre », lancée par l’actuel gouvernement pour lutter contre l’enrichissement illicite.

Laisser un commentaire

* Champs requis