Terrorisme, les géants du web créent une base de données anti propagande

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par RSE Magazine Publié le 7 décembre 2016 à 13h18
Terrorisme Internet Alliance Geants Web Lutte Base Donnees
600%En 15 ans, selon une étude de 2016, les attaques terroristes ont augmenté de 600 % dans le monde.

Régulièrement pointés du doigt comme relais de propagandes terroristes, sans que l’on puisse les considérer comme responsables de ce que publient les utilisateurs, les géants du web viennent de lancer une base de données commune pour mieux lutter contre le phénomène.

Pas coupable mais pas assez responsable. Face à cette critique répandue, Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube ont décidé de réagir en créant un partenariat pour identifier plus vite les contenus terroristes. Les géants du web et principalement les réseaux sociaux sont régulièrement montrés du doigt parce que leurs services sont utilisés pour faire passer des messages de propagande terroristes. Plusieurs plaintes ont été déposées dans le monde contre ces grands groupes par de familles de victimes, signe que leur rôle, même involontaire, pose problème.

« Les quatre entreprises américaines ont prévu de créer une base de données commune comprenant les « empreintes digitales » numériques de photos ou vidéos de propagande et de recrutement retirées de leurs plateformes, d’après un message commun relayé sur leurs sites respectifs.

Lire la suite sur RSE Magazine

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Le site http://www.rse-magazine.com a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société.