Tesla a explosé ses objectifs de ventes en 2021

Par Olivier Sancerre Modifié le 4 janvier 2022 à 11h15
Tesla 1 Million Vehicules 1
87,4%Tesla a enregistré une croissance des ventes de 87,4% par rapport à 2020.

Tesla a pulvérisé ses objectifs de ventes l'an dernier, avec pas loin d'un million de véhicules écoulés. Le constructeur américain a su contourner les difficultés d'approvisionnement qui ont touché le reste de l'industrie.

En janvier 2020, Tesla s'était fixé l'objectif d'augmenter ses ventes de 50% par an pendant plusieurs années. Le pari est plus que tenu pour 2021 : le constructeur a en effet vendu 936.000 véhicules l'an dernier, pratiquement le double de la performance de l'entreprise par rapport à 2020, puisque ce chiffre est en hausse de 87,4%. Dans le détail, la Model 3 et la Model Y, les modèles les plus accessibles, se sont écoulés à hauteur de 911.208 unités l'an dernier, contre quasiment 25.000 pour les Model S et X, plus hauts de gamme.

Des ventes pratiquement multipliées par deux

Il y a quelques années, Tesla avait fait le pari d'une berline électrique abordable avec la Model 3, vendue actuellement à partir de 43.800 euros hors bonus écologique. Après des débuts très difficiles, notamment au niveau de la production, le constructeur est parvenu à accélérer la cadence, avec succès. Depuis, les performances des ventes n'ont fait qu'augmenter avec plus de 200.000 voitures livrées au deuxième trimestre 2021, puis près de 310.000 au quatrième trimestre.

Pas de problème d'approvisionnement

Tesla a par ailleurs décroché un gros contrat avec le loueur Hertz qui, en fin d'année dernière, commandait 100.000 véhicules à livrer pour la fin 2022. C'est ce qui a permis à l'entreprise d'augmenter sa capitalisation boursière au-delà des 1.000 milliards de dollars. Contrairement au reste de l'industrie, Tesla a su habilement contourner les difficultés d'approvisionnement en utilisant de nouvelles puces dans ses véhicules : il lui a simplement fallu réécrire des portions de code de son logiciel, véritable tour de contrôle des voitures de l'entreprise.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis