Cas contact : des tests gratuits et une attestation d’isolement à récupérer

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 4 janvier 2022 à 9h07
Autotest Covid Grande Distribution 1
5,20 EUROSLe prix des autotests est au maximum de 5,20 euros l'unité en France.

La France a changé les règles concernant l’isolement et la gestion des cas de Covid-19, pour répondre au variant Omicron qui menace de désorganiser la société et alors que la barre du 10 millions de cas depuis le début de la pandémie a été franchie dans l’Hexagone. Au programme : un isolement plus complexe, mais aussi de nouveaux documents et beaucoup d’autotests.

Attestation d’isolement pour cas contact du Covid-19

L’obligation d’isolement va compliquer la gestion du travail dans de nombreux domaines, notamment pour les salariés qui ne peuvent pas télétravailler. Mais elle est nécessaire pour limiter la propagation du virus qui fait des ravages et touche plus de 200.000 personnes chaque jour depuis la fin de l’année 2021. Mais attention : les règles d’isolement changent selon les cas et, surtout, selon les variants. Vous les retrouvez ici : https://www.economiematin.fr/news-regle-isolement-covid-changement-omicron-risque-cas-contact

En cas de contamination, ou si vous êtes cas contact, alors il faudra justifier de votre isolement auprès de votre employeur : cela sert à la fois à l’employeur pour être certain que vous ne profitez pas de la situation pour ne pas travailler, mais aussi à l’Assurance Maladie pour justifier d’une indemnisation. En effet, l’isolement vaut un arrêt de travail pour les salariés qui ne sont pas éligibles au télétravail.

Le médecin traitant devrait vous fournir le document, mais il est également possible de l’obtenir en faisant une demande directement sur le site declare.ameli.fr via la « Déclaration de maintien à domicile ». Dans les faits, ce document est l’équivalent du « volet 3 » de l’arrêt de travail classique, la partie à fournir obligatoirement à son employeur.

Des autotests gratuits en pharmacie pour certains Français

Toujours afin de renforcer la lutte contre le variant Omicron du Sars-CoV-2, le gouvernement a décidé que certains Français pourront obtenir des autotests gratuits. Une mesure entrée en vigueur le 2 janvier 2022 et qui ne concerne que les pharmacies.

Pour obtenir deux autotests gratuits, il faut justifier d’un schéma vaccinal complet, être cas contact et avoir réalisé un premier test PCR ou antigénique. Pour les moins de 12 ans cas contacts, deux autotests sont également prévus gratuitement à la suite d’un test PCR ou antigénique (mais sans obligation d’avoir un schéma vaccinal complet).

Les professionnels de l’aide à domicile sont également concernés par cette gratuité des autotests, avec un maximum de 10 par mois et sur simple présentation d’un justificatif professionnel.

Pour rappel, la vente des autotests est désormais autorisée en grande surface jusqu’au 31 janvier 2022. Le prix de vente est libre, mais plafonné à 5,20 euros l’unité, si bien que dans les grandes surfaces le prix de vente est même devenu un argument pour attirer des clients, un peu à l’instar du carburant.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Cas contact : des tests gratuits et une attestation d’isolement à récupérer»

Laisser un commentaire

* Champs requis