TikTok dans le viseur d’UFC-Que choisir et d’autres associations européennes

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Publié le 16 février 2021 à 9h49
Tiktok Ufc Que Choisir Manquement Protection Mineurs Donnees
78%78% des visiteurs quotidiens de TikTok se situent dans la tranche 11-24 ans.

L'association de protection des consommateurs UFC-Que choisir en partenariat avec d'autres associations européennes similaires ont saisi mardi 16 février 2021 la Commission européenne afin de dénoncer les manquements de l'application TikTok.

TikTok multiplie les manquements en matière de protection des mineurs

L'UFC-Que choisir en partenariat avec d'autres associations de protection du consommateur ont déposé une plainte mardi 16 février 2021 à l'encontre de TikTok auprès de la Commission européenne. Une plainte visant le réseau social chinois, car ce dernier multiplie les manquements en matière de protection des mineurs mais également de protection des données personnelles des utilisateurs.

Ainsi UFC-Que choisir déplore le comportement du géant Chinois qui « ne réussit pas à protéger ses utilisateurs les plus jeunes ». Laurie Liddell, juriste spécialisé dans les nouvelles technologies à l'UFC-Que Choisir expliquait alors l'ampleur de la situation à 20 Minutes « Concrètement, dans l'application, les vidéos défilent, et après quelques minutes, des contenus inappropriés pour les mineurs apparaissent, même si l'utilisateur a correctement renseigné son âge dans son profil ».

Outre les vidéos inappropriées, UFC-Que Choisir dénonce le système de monnaie virtuelle mis en place par TikTok. Une pratique qui trompe le jeune utilisateur « Les utilisateurs peuvent acheter des "pièces" pour envoyer des cadeaux virtuels aux créateurs de vidéos, tout cela est présenté de manière très ludique, si bien que vous allez envoyer de l'argent sans vraiment vous en rendre compte, en particulier si vous êtes mineur . »

TikTok ne respecte pas la protection des données de ses utilisateurs

UFC-Que Choisir reproche également à TikTok ses manquements répétés aux lois encadrant la protection des adonnées des utilisateurs. Publicités cachées, régime illégal de réutilisation des contenus des utilisateurs ….

Face à ces différents manquements, le groupement d'associations mené par UFC-Que Choisir « lance une alerte auprès de la Commission européenne », pour que cette dernière entreprenne une enquête sur les pratiques de TikTok.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste économique et politique

Aucun commentaire à «TikTok dans le viseur d’UFC-Que choisir et d’autres associations européennes»

Laisser un commentaire

* Champs requis