Twitter assigne Elon Musk en justice

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Cédric Bonnefoy Modifié le 13 juillet 2022 à 12h56
Twitter Elon Musk Justice Rachat
44 milliardsAu départ, Elon Musk devait acheter Twitter pour 44 milliards de dollars.

Le réseau social vient de lancer des poursuites judiciaires contre Elon Musk. L’homme le plus riche de la planète devait racheter Twitter pour 44 milliards de dollars, avant de se retirer.

Contraindre Elon Musk à respecter son engagement

Depuis l’annonce du retrait d’Elon Musk du rachat du réseau social Twitter, tout s’accélère. Ce dernier va assigner le fondateur de Space X en justice pour le contraindre à respecter son engagement initial : le rachat du réseau social pour un montant de 44 milliards de dollars. Un juge de l’état du Delaware devra donc déterminer si l’homme le plus riche de la planète a le droit ou non de mettre fin à ce processus d’acquisition.

Depuis le début de l’année 2022, Elon Musk est monté au capital du réseau au petit oiseau bleu, avant d’entreprendre une opération pour le racheter. Dans les documents signés, pour mettre fin à l’acquisition, l’homme d’affaires devra verser 1 milliard de dollars d’indemnités à Twitter. Mais les avocats de la plateforme ne l’entendent pas de cette oreille. C’est donc le juge qui devra déterminer si Elon Musk peut se retirer en payant cette somme ou maintenir son engagement d’achat à 44 milliards de dollars.

Le risque d’un fiasco

Pour expliquer sa décision unilatérale de se retirer de la vente, Elon Musk avance un argument : il n’a pas reçu les informations demandées à Twitter concernant les comptes inactifs ou faux sur le réseau social. Selon l’entreprise américaine, ils représenteraient 5% des comptes. Faux, répond Elon Musk, il y en aurait 20%. Après avoir suspendu temporairement le processus de vente, il a donc décidé de faire marcher arrière.

Dans ce feuilleton, les premiers experts en droit des affaires donnent l’avantage à Twitter. Mais Elon Musk n’a pas dit son dernier mois. Quatre mois après les premières rumeurs, ce rachat historique pourrait donc tourner au fiasco.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.