Une villa de pierre illégalement installée au sommet d’un immeuble à Pékin devra être détruite

Par Olivier Sancerre Modifié le 13 août 2013 à 16h58

Le patron d'un groupe pharmaceutique chinois a été sommé par les autorités de détruire sa villa située au sommet d'un immeuble de 26 étages à Pékin. Particularité de cette habitation, elle est entourée de roches et d'arbres !

Ça n'est qu'une fois que les photos aient fait le tour du monde que la ville de Pékin a réclamé au propriétaire de cette somptueuse bâtisse de 800 mètres carrés, bâtie illégalement sur le toit d'un building, de détruire l'édifice. Il a pour ce faire 15 jours, sinon ce sont les autorités elles-même qui prendront le relais. Les voisins se sont pendant des années plaints du bruit et des dommages sur la structure même de l'immeuble, mais sans succès… jusqu'à ce que l'affaire finisse par s'ébruiter au-delà de Pékin.

La Chine d'en bas excédée par les mauvaises manières des nouveaux riches

Les Chinois sont de plus en plus irrités par les privilèges que s'octroient leurs riches contemporains, qui ont pour habitude de faire ce que bon leur semble sans égard pour la loi. On trouve ainsi dans la capitale du pays de nombreux véhicules de luxe circulant sans plaque d'immatriculation, tandis qu'en banlieue, d'immenses villas se bâtissent sur des terres confisquées à de petits paysans, sans compensation.

Une campagne anti-corruption lancée par les autorités

La presse chinoise, qui a diffusé les photos de ce qui a été baptisé « la structure illicite la plus scandaleuse de Pékin », réussit parfois à inverser le cours des choses. Xi Jinping, le président du pays, s'est lancé dans une campagne anti-corruption, à l'instar de la ville de Pékin qui a annoncé la destruction des bâtiments illégaux. Les résultats de ces initiatives ne sont pas encore connus.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis