Tourisme spatial : Virgin Galactic rouvre les réservations, le prix double

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 6 août 2021 à 8h32
Vol Prive Espace
1 MILLIARD $Virgin Galactic estime qu'un port spatial pourrait, à terme, réaliser un milliard de dollars de chiffre d'affaires par an.

Vous rêvez de faire comme Jeff Bezos ou Richard Branson, et de toucher du doigt les étoiles ? C’est la promesse du tourisme spatial, nouvelle frontière du tourisme pour les ultra-riches. Virgin Galactic, qui a volé la vedette à Blue Origin en décollant quelques jours plus tôt, a même rouvert les réservations. Et les billets, déjà chers, sont encore plus chers…

Virgin Galactic vend à nouveau des billets pour l’espace

Entre Virgin Galactic, l’entreprise de Richard Branson, et Blue Origin, fondée par Jeff Bezos, c’est la guerre : si les deux ont effectué leur premier vol « touristique » en juillet 2021, embarquant chacune leur fondateur, la première a décollé en premier, la deuxième est montée plus haut. Les deux veulent montrer qu’elles sont la meilleure, afin d’attirer le plus de monde pour leurs vols commerciaux.

La guerre continue le 5 août 2021 avec Virgin Galactic qui… a rouvert les réservations, après le succès de son vol. Contrairement à Blue Origin, pour laquelle il n’est que possible de s’inscrire sur une liste d’attente afin de savoir quand les réservations seront ouvertes, on peut désormais, et à nouveau, acheter un billet pour s’asseoir dans SpaceShipTwo, l’avion suborbital de Richard Branson.

Un billet vendu… deux fois plus cher qu’auparavant

Si vous aviez l’intention de réserver une place, toutefois, il va falloir économiser… et pas qu’un peu : les nouveaux billets coûtent 450.000 dollars l’unité. Le prix d’un appartement à Paris, voire d’une villa avec piscine en Province, juste pour quelques minutes d’apesanteur. Les tickets ne seront toutefois vendus qu’aux privilégiés qui, ces dernières années, ont déposé un acompte de 1.000 dollars dans l’espoir de pouvoir partir dans l’espace. Un millier de personnes, pour un total d’un million de dollars, seraient sur la liste.

Ils auront néanmoins une mauvaise surprise : lors de la dernière vente de billets par Virgin Galactic, dans les années 2000, donc plus de dix ans avant le premier vol, le ticket coûtait entre 200.00 et 250.000 dollars. Désormais, il coûte le double... et une fois le ticket en main, l'attente sera longue. Virgin Galactic, en toute logique, va prioriser les acheteuss de la première heure, pour l'embarquement, et ils sont environ 600 ; soit une centaine de vols déjà complets, SpaceShipTwo disposant de 8 sièges, pour deux pilotes et six passagers.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Tourisme spatial : Virgin Galactic rouvre les réservations, le prix double»

Laisser un commentaire

* Champs requis