Prêts plus équitables et plus responsables : les clés pour les débloquer

La situation n’aura échappé à personne : l’inflation, la hausse des prix de l’énergie et l’augmentation des taux d’intérêt sont les signes clairs de la crise économique qui sévit actuellement en Europe. Pour y faire face, de plus en plus de consommateurs ont recours aux crédits à la consommation pour couvrir les dépenses essentielles et ce, même s’ils sont, finalement, difficilement remboursés.

Jerome Albus 4 Web Edit
Par Jérôme Albus Publié le 23 décembre 2022 à 13h44
Prets Credit Solution Open Banking
1,06%En novembre 2022 les taux moyens des crédits immobiliers étaient encore de 1,06%.

De leur côté, le climat macroéconomique a forcé les acteurs du secteur à durcir les conditions d’accès aux crédits au travers d’évaluations financières et de solvabilité plus rigoureuses. En ces temps de tensions financières, il devient indispensable de proposer des solutions de prêt responsables qui profitent aux deux parties. Des technologies telles que l’Open-Banking pourraient permettre au secteur du crédit de faire évoluer les prêts pour les rendre plus justes, plus inclusifs et surtout bénéfiques pour les entreprises comme pour les consommateurs. 

Les établissements de crédit ont aujourd’hui dû serrer la vis autour des conditions de prêts afin de limiter les impayés et autres problématiques de remboursements. Cependant, limiter l’accès à ce type de financement aura, pour sûr, des conséquences négatives sur une économie déjà en berne. S'il est essentiel de protéger les consommateurs vulnérables en leur évitant de contracter des prêts qu'ils ne pourront pas rembourser, il est tout aussi important d’y donner accès à ceux qui pourront en assumer les responsabilités. En d’autres termes, il s’agit pour les acteurs du secteur de mettre en place des solutions pour évaluer la situation financière de clients déjà en difficulté qui pourraient être séduit par la possibilité d’emprunter plus qu’ils ne pourraient se le permettre, ou par des formes de crédits moins courantes et donc moins réglementées.

L’Open-Banking comme solution pour faciliter la gestion des prêts

En permettant d’uniformiser les règles établies autour du crédit et en améliorant la santé financière des consommateurs, l’utilisation de l’Open-Banking prend tout son sens. Dans le cadre des prêts, l’Open-Banking pourra permettre aux institutions financières de protéger les consommateurs vulnérables tout en les aidant à gérer leurs finances. Dans l’état actuel des choses, il est difficile pour les établissements de crédits d'évaluer avec précision la situation financière – et donc les revenus et les dépenses, des souscripteurs compte tenu du travail de collecte et d’examen des documents (bulletins de paie, etc.) nécessaires à la conduite du processus traditionnel.

Cependant, grâce à l'Open-Banking, les acteurs du secteur peuvent non seulement avoir accès aux revenus du consommateur, mais aussi à ses dépenses et aux autres activités de son compte bancaire, et ce en quelques minutes. 

Au-delà d’assurer une accessibilité financière instantanée, l’Open-Banking présente également des avantages non négligeables en matière de fiabilité et de sécurité. En effet, la richesse des informations mises à disposition rend plus facile l’analyse de la solvabilité d'un consommateur et l’évaluation du niveau de risque. De plus, l’Open-Banking est également plus sûr car le processus de vérification des comptes et des revenus déclenche au moins une étape d’authentification forte, rendant quasiment impossible l’usurpation d'identité ou l’initiation d’une demande de prêt par une tierce personne.

Un paysage du crédit plus inclusif

En période de crise financière, les organismes proposant des prêts devront travailler d’arrache-pied pour protéger les consommateurs ainsi que leurs propres intérêts commerciaux. Grâce à l’Open-Banking, des outils permettant d’évaluer la solvabilité financière en fonction des revenus et des dépenses réels des consommateurs sont désormais disponibles.  En d’autres termes, les consommateurs initialement exclus des systèmes de crédit peuvent désormais prouver leur solvabilité d'une manière plus équitable et plus représentative.

Finalement, le secteur financier doit utiliser tous les outils à sa disposition pour atteindre son double objectif qui est de prémunir les consommateurs des risques liés au crédit et de soutenir les entreprises vulnérables à la crise économique. L'Open-Banking ayant le potentiel d’aider au déblocage de prêts plus équitables, plus sûrs et plus rentables, il ne reste plus qu’à espérer que de plus en plus d’acteurs l’intégreront très prochainement à leur système.

Jerome Albus 4 Web Edit

VP Sales Banking and Lending - TINK

Aucun commentaire à «Prêts plus équitables et plus responsables : les clés pour les débloquer»

Laisser un commentaire

* Champs requis