Tarif du gaz : à quoi s’attendre en France en 2023

Le tarif du gaz a fortement augmenté. Il est cependant possible de faire le choix d’un fournisseur d’énergie responsable qui fournit de l’électricité verte et du gaz naturel. A défaut de réduire la facture d’énergie, une consommation responsable et un suivi ont toute leur importance.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Partenaire Publié le 10 janvier 2023 à 20h08
prix du gaz énergie fournisseur responsable suivi consommation électricité
0,1036 €Le prix du kWh du gaz en France pour les particuliers sera au moins en début d’année 2023 à 0.1036 € TTC au tarif réglementé.

Le tarif du gaz augmente, la facture inquiète

Le tarif du gaz inquiète les Français. Vous vous chauffez au gaz ou vous cuisinez au gaz, votre facture a nécessairement augmenté en 2022. Mais alors à quoi faut-il s’attendre pour 2023 ? Tout d’abord, vous n’êtes pas sans savoir que le prix du gaz est soumis au système de l’offre et de la demande. Ainsi si le volume de production est bas, le prix de vente du kWh de gaz augmente. Ce prix est d’ailleurs également indexé sur celui du pétrole. Les deux productions ont donc leur importance et influent sur le montant final de votre facture. Le prix du gaz varie également selon les saisons. En raison d’une forte demande en période de froid, le tarif subit une hausse logique.

Si votre facture vous semble élevée en fin de mois ou d’année, c’est aussi parce qu’elle inclut les coûts d’approvisionnement, de stockage et d’utilisation des réseaux de distribution. Les coûts d’approvisionnements représentent à eux-seuls plus de la moitié du coût total. Enfin 10% du montant final proviennent des coûts de commercialisation. Réduire sa facture de gaz semble donc mission impossible à première vue tant le Tarif gaz kwh dépend de nombreux facteurs.

L’énergie renouvelable et le prestataire de gaz rassurent

Pourtant, il existe un point sur lequel le consommateur a un impact et peut faire la différence. Il s’agit du choix du prestataire et plus précisément de la quantité d’émission de CO² rejetée. Prenons l’exemple d’Engie. Le groupe Engie est le premier fournisseur d’énergie (électricité verte et gaz naturel) en France. Là se trouve la part de décision qui revient au particulier qui veut faire un choix responsable. Face à l’envolée des prix, tous ne peuvent pas se permettre de changer de mode de consommation. Mais faire le choix d’une énergie décarbonée est à la portée de tout un chacun.

Il existe une possibilité autre que le choix du fournisseur ou du prestataire. Le comportement adopté face à la consommation a toute son importance, puisqu’il existe des fournisseurs d’énergie verte - c’est-à-dire d’électricité verte et de gaz naturel présentant de plus faibles émissions de CO2 - permettant à leurs clients de suivre avec précision leur consommation d’électricité et/ou de gaz, comme ENGIE par exemple.

Un comportement responsable permet des économies de gaz

En adoptant les bons gestes de surveillance, il devient évident que la consommation baisse, que la facture suit et que le comportement responsable porte donc ses fruits. Qui plus est, si vous pouvez, grâce au service de suivi, connaitre votre consommation, rien de plus simple alors que d’anticiper la facture. Et ce qui devenait un problème à chaque fin de mois reste alors une surprise, mais dont la réponse est connue à l’avance.

Prévu pour 2023, le prix du kWh du gaz en France pour les particuliers sera au moins en début d’année à 0.1036 € TTC au tarif réglementé. Le retour des chaleurs et la baisse des chauffages devraient nécessairement entraîner une baisse du prix. À moins que les circonstances du marché aillent à l’encontre d’une diminution de la facture, le montant sera probablement abaissé au printemps 2023. Quand les tarifs réglementés disparaîtront, il faut savoir qu’un indice de remplacement vous sera proposé. Si 2023 vous inquiète, n’oubliez pas qu’un comportement responsable peut déjà vous rassurer un peu.

Aucun commentaire à «Tarif du gaz : à quoi s’attendre en France en 2023»

Laisser un commentaire

* Champs requis