Ticket de caisse : prolongation de 3 mois en 2023

Le ticket de caisse va-t-il disparaître en France ? Oui. Mais ce qui est moins clair, c’est la date de cette réforme et de ce changement. Car si il était prévu le 1er janvier 2023, rien ne semble plus certain. Mais la date fatidique ne serait alors que repoussée de quelques semaines.

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 15 décembre 2022 à 10h11
Ticket De Caisse Reforme Suppression France 2023
60%60% des consommateurs veulent le ticket de caisse.

MISE A JOUR 15/12/2022 : après la rumeur, la confirmation est tombée le 15 décembre 2022. Le ticket de caisse disparaîtra bien en France, mais pas le 1er janvier 2023. Le gouvernement, pour des raisons techniques, va en prolonger la durée de vie jusqu'au 1er avril 2023.

La mesure était à la fois encensée pour les économies de papier qu’elle permettait de faire… et à la fois fortement critiquée. La fin du ticket de caisse dans les magasins était prévue pour le 1er janvier 2023. Mais ce ne sera pas le cas… bien qu’elle ne soit pas encore abandonnée. Les Français disposent de quelques mois de répit.

Ticket de caisse : pas de décret d’application pour en acter la fin

Le ticket de caisse devait disparaître en France, du moins de manière automatique. La loi Agec prévoyait en effet la réforme suivante : les magasins, au lieu d’imprimer le ticket de caisse sauf avis contraire du client, devaient inverser la procédure. Le ticket de caisse n’aurait pas été imprimé, sauf demande explicite des clients.

Or, pour ce faire, il faut un décret d’application. Et c’est justement là que le gouvernement semble avoir un problème (ou avoir trouvé une magouille). Le magazine LSA a dévoilé, le 8 décembre 2022, que… le décret d’application ne sera pas publié à la date prévue. Il devait paraître durant les premiers jours de 2023, probablement le 1er janvier. Une publication au Journal Officiel qui aurait de fait acté la fin du ticket de caisse.

Mais le gouvernement, selon LSA, aurait décidé de retarder l’application de la mesure… et potentiellement de la changer.

Pourquoi faire disparaître la facture des magasins ?

L'objectif poursuivi avec la fin du ticket de caisse était simple : utiliser moins de papier. Et de fait réduire l’empreinte écologique de la France et des Français. Les commerçants, et notamment les supermarchés, auraient en outre fait des économies d’échelle alors que le prix du papier explose. Moins de frais de fonctionnement, c’est autant de gain direct pour les entreprises.

Sauf que les Français sont attachés à leur ticket de caisse. Il permet de vérifier que les promotions sont bien appliquées et que les prix sont exacts, par exemple. Et ce n’est pas tout : le ticket fait office de preuve d’achat pour faire jouer les diverses garanties.

Reportée mais pas abandonnée : qu’adviendra-t-il du ticket de caisse ?

Le gouvernement n’a pas explicitement déclaré les raisons de ce report de la réforme. Mais selon LSA, elle pourrait évoluer pour être rendue plus acceptable par les consommateurs. Le gouvernement prévoirait par exemple d’imposer tout simplement aux caissiers et caissières de demander au client s’ils désirent ou non le ticket.

Les consommateurs pourront donc choisir quand et comment obtenir, ou non, cette preuve d’achat. Et il y a fort à parier que pour les courses du quotidien, nombreux seront ceux qui le refuseront. Mais pour les achats plus conséquents, pour les tickets utiles en cas de garantie ou encore pour les ménages qui tiennent les comptes de manière précise, les tickets seront toujours à l’ordre du jour.

La réforme n’est pas abandonnée, de fait, juste reportée. À quand ? C’est là le mystère. Selon LSA, dans le courant du premier trimestre 2023. Mais rien n’est certain...

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

16 commentaires on «Ticket de caisse : prolongation de 3 mois en 2023»

  • Je veux avoir un ticket de caisse …afin de contrôler tout .non aux arnaques éventuelles ..tout pour em…..r le monde

    Répondre
  • Il est très rare sur des courses importantes de ne pas avoir une erreur sur un prix (en défaveur du client)

    Répondre
  • Absolument nécessaire pour vérifier la facturation. Souvent la note est erronée prix non corrects commentble prouver.
    Encore hier une erreur sur un article 2.99 euros au lieu de 0.99 . Je le demande à chaquecfois

    Répondre
  • Interdire le ticket de caisse et continuer toute sorte de tickets promotionnels pour attirée les clients y de quoi se révolter.

    Répondre
  • allez expliqué cela a carrefour ,
    ont te scan les articles ,le prix s’affiche a la borne
    le temp que tu remete tes course dans ton cadis
    tu paye d’abord ,et apres ta le ticket
    aucune correction de prix une fois le ticket imprimé en cas d’erreur
    qui est le dindons de la face ?
    alors la sans ticket ,
    c’est tout les abus sans limite ..
    bref ,go caisse automatique pour tout vérifier au fur et a mesure ..

    Répondre
    • Comment ne pas être d’accord avec les commentaires. Trop d’erreurs en effet aux caisses. Les Français raisonnables et rigoureux dans la gestion de leur budget, vérifient leur note. Que les caissières demandent au client s’il veut sa facture comme c’est devenu l’usage. Avec mon épouse nous sommes bien décidés à prendre notre temps en caisse si les tickets devaient disparaitre. Nous prendrons le temps de la vérification sur place.

  • Le ticket de caisse est indispensable pour vérifier les erreurs. C’est aussi la seule preuve de la responsabilité du magasin en cas de vente de produits avariés malgré les dates de péremption affichées qui indiquent un produit consommable ( cas de plus en plus fréquent dans les grandes enseignes ex. Leclerc).

    Répondre
  • Trop d’erreurs pour ne pas avoir un ticket pour vérifier, ou si on a un article à échanger je ne vois pas comment on pourra le faire après… Et les retours d’articles souvent rappeler pour listériose ou autre.. on ne pourra plus se faire rembourser

    Répondre
  • le ticket est indispensable,
    ceux qui le souhaitent le demande les autres font comme ils veulent.
    Personnellement. Je suis de plus en plus demandeuse 2 erreurs en ma défaveur dans 2 magasins différents !

    Répondre
  • J’abandonnerai volontiers mon ticket de caisse quand les magasins cesseront leurs erreurs, toujours en ma défaveur d’ailleurs … Étonnant, non ?

    Répondre
  • Ticket de caisse 15 cm, pub 45 cm. Trouvez l’erreur.

    Répondre
  • On marche sur la tête ! Pas de ticket, pas de justificatif ! Encore une conneries que des associations soutiennent au nom de l’écologie… et bientôt, plus de papier toilette, plus de billet de banque…au nom de l’écologie

    Répondre
  • Le ticket est necessaire,car il y a quelque fois une différence entre le prix affiché et le prix en caisse. Il vaut mieux supprimer les livrets, les flayers publicitaires des magasins. Ça ferait moins de déchets, et les enseignes aurait bien moins de dépenses.

    Répondre
  • Alors la surtout pas

    Répondre
  • Pensez a la planète et a l’écologie, tout ces forêts abattues et tout le reste 🤣🤣🤣
    Un non sens a l’écologie

    Répondre
  • Le ticket de caisse fait office de facture sur ses achats. J’achète de l’alcool dans le magasin, à la sortie , sur le parking, contole de la douane, comment justifier à ce moment de l’achat dans ce magasin ? comment controler que les prix sur le ticket sont identique à ceux en rayon. Mon mail est celui d’une émission d’accordéon.

    Répondre
Laisser un commentaire

* Champs requis