Assurances habitation et auto : vous allez payer plus cher en 2018

629,71 EUROS
En 2016, le prix moyen de l'assurance automobile en France hors
surprime jeunes conducteurs était ainsi 629,71 euros par an

Comme c’est le cas depuis quelques années, les assureurs vont faire grimper le montant des cotisations pour les Français. Les assurances habitation et automobile, obligatoires en France, sont concernées : en 2018 elles vont coûter plus cher. Une hausse annoncée et qui se confirme comme étant supérieure au niveau d’inflation en France.

Le cabinet Facts & Figures avait vu juste : les prix sont en hausse

Plus tôt dans l’année, le cabinet Facts & Figures avait été le premier à annoncer une hausse des tarifs des assurances habitation et automobile pour l’année 2018. Une annonce qui se confirme à chaque fois que les assureurs publient leurs intentions. Pour Facts & Figures l’augmentation devrait être comprise entre 2 et 3 % pour les assurances auto et entre 1 et 2 % pour l’assurance habitation.

Une estimation qui se confirme avec les prévisions du courtier Meilleurtaux qui prévoit, un peu plus pessimiste, une hausse de 2 % dans les contrats d’assurance habitation et de 3 % dans les contrats auto. Mais plus les assureurs annoncent leurs nouveaux tarifs plus ces hausses supposées semblent loin de la réalité.

Des hausses jusqu’à 5 % déjà annoncées : personne n'est épargné

Comme toujours, en octobre 2017 la Maif avait été la première compagnie d’assurance à donner les hausses prévues : elle était dans la moyenne avec +1,2 % sur le prix de l’assurance habitation et +2 % sur le prix de l’assurance auto.

Certains assureurs semblent penser différemment comme la MACSF : +5 % pour les contrats habitation. Une hausse est prévue également sur les contrats auto, +2 %, mais seulement sur les nouveaux clients, les anciens bénéficiant d’un gel.

La Matmut, de son côté, va geler les tarifs de ses assurances habitation mais augmenter de 2,7 % ceux des assurances automobiles. Allianz n’a pour l’instant dévoilé que la hausse des tarifs habitation : +3 %.


A découvrir


Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

 

Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio