Alimentation : Burger King va ouvrir 25 restaurants en 2014, puis envahir la France

Burger King, dont le développement en France est assuré par le Groupe
BErtrand, devrait ouvrir 400 magasins dans l'Hexagone en 10 ans.

Ils l'avaient demandé, ils l'ont attendu, il est désormais arrivé. Burger King est revenu en France en décembre dernier, à Paris, Gare St-Lazare. Face au succès, le projet d'expansion a été confirmé avec les 25 premiers restaurants de l'enseigne qui devraient ouvrir en 2014.

Le groupe Bertrand confiant du succès de Burger King

On se souvient encore de la file d'attente qui s'était créée lors de l'ouverture du Burger King de la gare St-Lazare. Mais que trois mois après son ouverture, ce restaurant devienne « la deuxième plus grosse adresse du groupe », dépassée uniquement par le Burger King de l'aéroport d'Amsterdam (dont les ventes sont probablement boostées par la libre vente de cannabis dans le pays et le tourisme qui y est associé), personne ne l'aurait imaginé.

Du coup, la demande étant réelle, le Groupe Bertrand a confirmé son intention de faire de Burger King un sacré concurrent de McDonald et, surtout, de Quick. Une expansion qui devrait être réalisée en 10 ans.

Mais 2014 devrait déjà être une belle réussite pour le groupe puisqu'il devrait y avoir une bonne vingtaine de nouveaux Burger King sur le territoire français. Pour le plus grand plaisir des amateurs.

10 ans, 400 restaurants, peu de franchisés

La stratégie du Groupe Bertrand est toutefois un peu étonnante alors que la franchise semble être le futur de tous les grands groupes de ce type. Pour Burger King, les restaurants en franchise devraient rester minoritaires et ne pas dépasser les 30% du total.

Un total qui, selon le projet de développement, devrait avoisiner les 400 restaurants d'ici 2024. Une centaine de moins que ce qu'initialement prévu mais qui laisse entrevoir un futur radieux pour la firme.

La technologie et le 100% français seront les mots d'ordre de Burger King France

Contrairement à ses concurrents directs, McDonald's et Quick, Burger King n'a pas encore adopté le réflexe « technologie » et doit se mettre à la page avec de nouvelles bornes de commande ce qu'elle compte faire en France. Et peut-être va-t-elle développer de nouveaux services alors que McDonald's a lancé la possibilité de commander chez soi et de retirer en magasin…

Mais surtout, et cela va sans doute faire plaisir à Arnaud Montebourg et a sa passion pour le Made in France, le Groupe Bertrand est en train de créer sa filière d'approvisionnement en poulet et légumes de manière à ce qu'elle soit 100% française.

Une bonne nouvelle pour l'économie et pour le consommateur.


A découvrir