La spirale infernale du chômage

Le taux de chômage en France a encore augmenté de 0,4% en avril 2014
malgré la politique de François Hollande.

Au mois d'avril 2014, le chômage a encore augmenté. Le nombre de personnes sans emploi en catégorie A en France métropolitaine augmente par rapport à la fin mars 2014 de +0,4 %, soit 14 800 chômeurs supplémentaires. Au total, le nombre de demandeurs d'emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d'emploi (catégories A, B, C) augmente de 0,7 % en avril, soit 36 400 chômeurs supplémentaires.


D'ici quelques jours, le 14 juin 2014, l'annonce du pacte de responsabilité fêtera ses 5 mois et tout indique que ce pacte ne connaîtra prochainement aucune réalité. Rien de concret n'est fait. Voilà la réalité de la politique économique de François Hollande : des déclarations, des tergiversations, mais jamais d'actes. François Hollande réclamait du temps pour que ces mesures soient effectives, elles ne le sont toujours pas. Et en attendant ce qui n'advient jamais, les Français subissent de plein fouet l'échec économique de François Hollande.

L'immobilisme n'est pas une option quand des millions de Français n'ont plus d'emploi. Plutôt que de se contenter de proposer quelques allègements de charges qui n'adviennent jamais, François Hollande et Manuel Valls devraient réformer profondément notre pays, à commencer par le marché du travail. C'est ce que font nos voisins en ce moment. Il faut s'en inspirer, pour le bien de nos compatriotes, la gauche française ne doit pas rester la plus conservatrice et la plus rétive à la réforme de toute l'Europe !


A découvrir