Cinq conseils pour rationaliser sa consommation de produits Tech

22 milliards d'euros
Le marché du high-tech en France a généré l'an dernier 22 milliards
d'euros de chiffre d'affaires.

Face à un marché saturé d’offres à des prix très concurrentiels, il n’est pas toujours facile de faire des achats rationnels, en particulier pour des produits technologiques. Quelques conseils pour maitriser sa consommation et trouver le meilleur rapport qualité-prix.

Ces dernières années, le rythme de sortie des nouveaux produits sur le marché s’est considérablement accéléré. En cause, la compétition engagée entre les constructeurs pour dominer le marché et entretenir le désir de leurs clients. Cette stratégie bénéficie de progrès technologiques rapides et fréquents, qui permettent aux constructeurs de sortir continuellement des nouveautés. Le marché de la téléphonie en est un bon exemple: les progrès se multiplient — écrans, appareils photo, reconnaissance visuelle et digitale — et permettent aux constructeurs de justifier de nouvelles sorties sur le marché. Entre le rythme des sorties de produits et la variété des choix, le risque pour le consommateur est de s’y perdre et de consommer trop cher, en se laissant porter par le marché. Il est donc important de se renseigner pour optimiser sa dépense.

Considérer toutes les offres sans se limiter aux gros constructeurs

Le marché français est un marché très éclaté et concurrentiel, où l’on trouve des acteurs français et étrangers très bien implantés, voire dominants dans le domaine technologique. En parallèle de ces gros acteurs, il existe une multitude de petits constructeurs, moins connus, mais bien référencés grâce au web. Si les plus gros constructeurs jouissent d’une notoriété qui attire naturellement les consommateurs, il est important de comparer vraiment toutes les offres existantes. En ne considérant que les constructeurs dominants, le consommateur risque de faire un achat émotionnel, lié au prestige de l’image de marque, et de payer son produit plus cher. Le meilleur moyen de faire une bonne affaire est donc d’élargir son spectre de recherche à tous les acteurs, sans se restreindre à quelques-uns, pour comparer objectivement les offres.

Comparer les prix des produits entre les distributeurs

De par leur nombre, l’enjeu pour les distributeurs est de se démarquer de la concurrence, avec le prix des produits comme principal levier. Dénicher l’offre la moins chère ne doit pourtant pas être l’unique objectif du consommateur, qui doit prendre en compte d’autres éléments, comme les accessoires fournis ou la qualité du service après-vente du distributeur chez qui il achète le produit. Il faut aussi se renseigner sur la durée de vie du produit. Une version « premier prix » risque d’avoir une durée de vie plus courte et donc d’obliger le consommateur à en racheter un rapidement, pour une dépense totale plus élevée que le prix d’un produit de meilleure qualité. Si l’on ne compare les offres qu’en fonction de leur prix, le choix risque de ne pas être stratégique. Heureusement, Internet permet de faire facilement une étude exhaustive des offres du marché.

Consommer en fonction de ses besoins et non des sorties de produits

Il est important de ne pas se ruer sur la dernière sortie technologique, car elle n’est pas toujours aboutie, et les prix sont souvent gonflés par le constructeur qui veut rentabiliser les coûts de développement. La sortie d’un nouveau produit a en revanche un impact sur les prix de la gamme du constructeur, en faisant baisser le prix des versions précédentes : une bonne occasion pour le consommateur de faire une affaire en achetant un produit performant, sans être de tout dernier cri. C’est pour cela qu’il est important de bien identifier son besoin. Comme les sorties de produits se font souvent à l’occasion de l’amélioration de quelques caractéristiques spécifiques du produit, il se peut qu’une précédente version corresponde aussi bien à l’utilisation réelle qu’en fait le consommateur, tout en lui permettant de faire une économie.

Savoir tirer profit des promotions

Les périodes de promotions sont de plus en plus nombreuses et durent de plus en plus longtemps : soldes, Black Friday… autant d’occasions de faire une bonne affaire. En dehors de ces périodes, c’est également possible, en suivant les tendances des prix des produits. Si l’on voit que le prix d’un produit est en baisse chez plusieurs distributeurs, notamment à l’occasion de la sortie d’une nouvelle version, cela peut être pertinent d’attendre que le prix ait encore diminué. Il est également possible d’avoir un compte client chez un distributeur, pour bénéficier de ventes privées, ou encore de programmer une alerte prix pour un produit spécifique.

Consulter les avis des consommateurs

Pour les produits technologiques avancés, comme les smartphones ou les ordinateurs, il n’est pas toujours évident de savoir lequel correspond à nos besoins à partir des caractéristiques techniques, sans être un minimum connaisseur. Le mieux est alors de se faire aider, en s’appuyant sur les avis clients rédigés sur le site du distributeur, ou sur ceux des forums de discussions ou de test produits. Enfin, pour se faire conseiller par un professionnel, les sites offrent de plus en plus souvent des chats de discussion, où le client peut poser ses questions. Ou mieux encore : aller directement se renseigner en magasin. Pour optimiser sa consommation, il ne faut pas se laisser porter par la fréquence de sortie des produits sur le marché, mais plutôt avoir une consommation adaptée à ses besoins, quitte à acheter des produits moins récents, tirer profit des promotions et consulter les avis clients. Et surtout, se rappeler qu’un achat en ligne n’est pas irréversible : tout consommateur dispose d’un droit de rétractation de 15 jours.


A découvrir