Comment monter et aménager un escalier d'intérieur ?

Envie de monter et d’installer un escalier d’intérieur mais vous ne savez pas comment faire ? Découvrez les étapes à suivre pour y arriver dans cet article.

Devenu autant une décoration qu’un moyen de passer d’un niveau inférieur à un étage supérieur, l’escalier d’intérieur est une installation très populaire autant pour son côté pratique que pour sa beauté. Toutefois, son montage et son aménagement peuvent être complexes si vous décidez de le faire vous-même. Dans cet article, vous trouverez les étapes principales pour y arriver sans avoir à faire recours à un artisan.

Avant le montage : Quels matériaux utiliser ?

Avant de procéder à l’installation de votre escalier d’intérieur, il est nécessaire que vous décidiez des matériaux à utiliser. Pour un escalier d’intérieur, de nombreux matériaux peuvent être utilisés :

Le bois

C’est le matériau qui est souvent utilisé pour les escaliers d’intérieur parce qu’en plus d’offrir un bon rapport qualité-prix, il offre une bonne sécurité et une résistance globale acceptable.

Le béton

Le plus résistant de tous, il offre une bonne malléabilité et une grande durabilité mais est plutôt coûteux.

Le métal

Ce matériau combine légèreté et durabilité mais ne garantit cependant pas une sécurité optimale. Toutefois, il se marie très bien avec le bois.

Le verre

Si vous optez pour ce matériau, c’est que vous privilégiez style et prestance à sécurité et résistance au choc. En effet, même si les escaliers en verre sont magnifiques, ce n’est pas la meilleure idée si l’on a des enfants ou des personnes âgées qui se déplacent dans la maison.

Qu’en est-il de l’aménagement ?

Maintenant que vous avez choisi les matériaux nécessaires au montage de votre escalier, il ne vous reste plus qu’à l’aménager. Toutefois, il faudra prendre en compte plusieurs critères comme la forme de votre escalier ou la trémie.

Les différentes formes d’escaliers

Les formes que peut adopter un escalier sont diverses, car elles sont fonction de la configuration spatiale de l’endroit où il doit être installé. Toutefois, nous avons décidé de présenter trois des formes les plus utilisées :

- Forme d’escalier la plus courante, l’escalier droit est celui qui prend le plus de place et est donc plus adapté pour les grands espaces. Celui-ci est plus adapté pour les maisons où vivent des enfants et des personnes âgées et pour le transport de grands mobiliers ;

- Excellente alternative à l’escalier droit, l’escalier quart tournant prend un peu moins de place tout en offrant presque le même confort. Néanmoins, du point de vue esthétique, l’escalier droit est plus apprécié ;

- Quant à l’escalier hélicoïdal, en plus d’être autoporté, c’est celui qui permet d’économiser le plus d’espace, car il tient presque verticalement. Cependant, il est plutôt étroit et n’est pas recommandé si l’on veut installer un escalier qui sera très utilisé. Ce type d’escalier reste néanmoins la solution idéale pour les petits espaces.

- Enfin on notera un escalier original : « l’escalier piano » qu’on peut trouver dans certains centres commerciaux et qui joue de la musique lorsqu’on le monte ou le descend.

La trémie

La trémie d'un escalier est le vide créé dans le plancher afin de permettre le passage de l'escalier. La trémie définit la forme d’escalier à adopter. De ce fait, une trémie rectangulaire sera plus adaptée pour un escalier droit tandis qu’une trémie circulaire ira mieux avec un escalier hélicoïdal. Il faudra bien définir la taille de sa trémie si l’on veut construire un escalier de qualité, car celui-ci se construit de haut en bas.

Le montage proprement dit

Une fois que vous avez décidé de l’aménagement, il ne vous reste plus qu’à monter votre escalier d’intérieur.

Réalisé par vous

Il vous faudra :

- Vous assurer que vous revêtez un équipement conforme aux normes et exigences de sécurité ;

- Être sûr que vous disposez de tous les matériaux ainsi que des instruments adéquats de menuiserie (scie circulaire ou électrique, équerre à chevrons de charpentier, perceuse, etc.) ;

- Suivre scrupuleusement le mode de montage de votre escalier d’intérieur. Si vous décidez de commander votre escalier auprès de FontanotShop, vous recevrez un guide de montage détaillé.

Réalisé par un expert

Dans ce cas de figure, vous n’aurez pas grand-chose à faire si ce n’est de :

- Choisir un fournisseur fiable ;

- Commander votre produit ;

- Les laisser se charger de l’installation de votre escalier d’intérieur.

En résumé

En définitive, pour mener à bien cette tâche qu’est de monter et d’aménager votre escalier d’intérieur par vous-même, il vous faut tenir compte de nombreux paramètres tels que l’espace disponible, les matériaux adéquats, la trémie, etc. Dans tous les cas, si vous n’êtes pas un excellent bricoleur, la bonne idée reste de faire appel à un artisan spécialisé.


A découvrir