Commerce : l'emploi est bien orienté

1,8 million
1,8 million de Français travaillent dans le commerce de détail et
artisanat commercial.

Depuis 2007, le secteur du commerce a vu ses effectifs croître de 5,6%, soit un rythme deux fois plus rapide que celui de l’emploi salarié global. Ce sont 99.464 emplois qui ont ainsi été créés en net par le secteur sur la période, apprend-on d’une étude du Conseil du Commerce de France, réalisée à partir des données de l’Acoss.

Les supermarchés tirent l’emploi dans le commerce alimentaire

Le commerce continue d’être une locomotive de l’emploi en France. Si l’emploi total du secteur privé a progressé de 2,7% entre 2007 et 2018, les effectifs du commerce de détail et artisanat commercial ont augmenté de 5,6% sur la même période.

La progression est de 5,8% dans les magasins de l’équipement de la personne et de 7,3% dans les magasins spécialisés en articles de sport. Mieux encore, le commerce de détail alimentaire a vu ses effectifs croître de 13%. Les effectifs des supermarchés sont en hausse de 20,6% (+43 884 emplois nets), en lien avec l’ouverture de 1.347 points de vente supplémentaires (soit +14,1%) depuis 2007. Les effectifs des boulangeries et pâtisseries progressent quant à eux de 16%.

L’emploi dans le commerce résiste

Preuve de la place particulière qu’a le secteur du commerce sur le plan de l’emploi, dans 17 départements (et notamment Indre-et-Loire, Isère, Puy-de-Dôme, Finistère) l’emploi du commerce de détail progresse plus vite que l’emploi total.

Et dans 26 départements (et notamment Eure, Ain, Aude, Ardèche, Lozère ou encore Ariège), l’emploi du commerce de détail progresse alors que l’emploi salarié global recule.


A découvrir