Les députés s'offrent un bonus de 236 euros par mois pour leurs frais

15 %
La dotation matérielle des députés va augmenter de 15%.

Selon une information de La Lettre A, Florian Bachelier, Laurianne Rossi et Éric Ciotti ont pris la décision d'augmenter de 15% la dotation matérielle des députés. Une hausse annuelle de presque 3.000 euros.

Une dotation matérielle en hausse de 15% pour les députés

Les trois questeurs de l'Assemblée nationale en charge de la composition du budget de l'Assemblée, ont pris la décision d'augmenter la dotation matérielle des députés pour 2021, selon une information de La Lettre A. Ainsi, Florian Bachelier, Laurianne Rossi et Éric Ciotti ont décidé de relever de 15% la dotation matérielle des députés, un budget qui permet à chaque élu de faciliter l'exercice de son mandat et qui couvre les frais de VTC, de téléphonie ou encore de courrier.

La dotation matérielle d'un député de métropole en exercice est de 18.950 euros. Une forte somme qui va augmenter de 15% en 2021, pour atteindre 21.792 euros, soit une augmentation de 2.842 euros sur l'année. Une hausse qui équivaut à près du double du SMIC mensuel brut qui atteint 1.554,58 euros en 2021. Par mois, ce sont donc 236 euros qui s'ajoutent chaque mois à la dotation matérielle des députés.

Une hausse de la dotation matérielle qui risque de faire polémique

Ainsi, avec cette hausse de la dotation matérielle, les députés ont donc accès à 21.792 euros par an. Cette dotation matérielle s'ajoute en quelque sorte au salaire des députés qui est, lui, de 5.715 euros nets par mois (plus de 7.239 euros bruts). En comparaison avec le SMIC annuel, les députés gagnent près de 6.000 euros de plus par mois, sans la dotation matérielle.

Cette hausse de la dotation matérielle des députés risque cependant de ne pas être bien accueillie, alors que la crise économique frappe le pays et que la menace d'un nouveau confinement plane un peu plus sur l'activité économique.


A découvrir