Fibre optique : la France a-t-elle un train de retard sur l'Europe ?

En Europe, la fibre optique se développe et la connexion à internet en très haut débit par la fibre progresse. En un an, trois pays supplémentaires de l'OCDE (organisation de Coopération de Développement Économique) disposent désormais de la fibre.

En France, les abonnements en fibre représentent 43,7 %

Les abonnements au très haut débit fixe connaissent une croissance plutôt stable qui s'élève à environ 7 % chaque année. Certains pays d'Europe comme la Finlande et l'Estonie ont des taux d'abonnement supérieurs à 100 %, à l'instar des États-Unis, du Japon et de l'Australie.

En France, moins de 44 habitants sur 100 ont opté pour un abonnement à la fibre (très haut débit fixe). En Suisse, au Danemark, en Corée et au Pays-Bas, le taux est cependant similaire et oscille entre 41,9 % et 46,1 % selon les pays. La fibre progresse mais n'est donc pas encore présente partout ni pour tous.

Sur 37 pays étudiés, la fibre optique a très peu augmenté (+ 3 % entre juin 2018 et juin 2019).  Néanmoins, la Corée et le Japon ont une part d’abonnements fibre optique très élevée (plus de 75 %) et les pays nordiques comme l’Islande, La Norvège et la Suède vont bientôt passer la barre des 50 %.

Comment bénéficier de la fibre optique ?

Pour profiter de la fibre, il convient de vérifier si votre logement est éligible au très haut débit. Comme le précise MaPetiteBox, il faut pour cela réaliser un test d’éligibilité en ligne ou directement contacter un fournisseur internet. Dans le cas où vous pouvez bénéficier de la fibre, il faut alors souscrire un contrat avec une box. Après avoir sélectionné votre abonnement fibre optique parmi les nombreuses offres des opérateurs, il faudra fixer un rendez-vous avec les techniciens qui viendront faire les travaux nécessaires à votre domicile. Selon les cas de figure, la procédure peut être facturée. Il est donc important de vous renseigner auprès de l’opérateur avant de lancer les travaux.

L'intervention des techniciens dure généralement entre 2 h et 4 h. Elle consiste à récupérer le point de branchement, situé à l’extérieur de votre domicile, puis à l'aide d'un câble de tirage, tirer la fibre dans le fourreau déjà utilisé par la ligne téléphonique. Après cela, la fibre optique est installée et soudée, tout en prenant en compte des aspects esthétiques. Les installateurs s’assurent alors de tester le débit et si tout est fonctionnel, vous êtes équipé !

A quoi sert concrètement la fibre optique ?

La fibre optique sert à transmettre des données informatiques à très haut débit sur des grandes distances. En comparant la fibre à l'ADSL, on s’aperçoit très rapidement qu'on ne perçoit quasiment pas de latence lorsqu'une page charge. Concrètement, les performances de la fibre optique peuvent être jusqu’à 10 fois supérieures au potentiel du haut débit, et donc permettre de nouveaux usages. Par ailleurs, la fibre optique peut être employée dans des domaines comme la médecine (fibroscopie) ou en éclairage décoratif.


A découvrir