La France s'avère plus accueillante pour les entreprises que l'Allemagne

  • Marseille est la deuxième ville d'Europe où les coûts d'implantation
    et d'exploitation d'une entreprise sont les plus faibles.

Marseille est la deuxième ville d'Europe où les coûts d'implantation
et d'exploitation d'une entreprise sont les plus faibles.

Surprise ! Cela revient en moyenne moins cher à une entreprise de s'installer en France qu'en Allemagne, selon une étude très sérieuse. Pourquoi ? Car les coûts globaux d'implantation et exploitation d'une entreprise –qui prennent en compte la main d'œuvre, l'installation, le transport, les services publics type électricité, gaz, télécommunications, et même les impôts sur les bénéfices- sont plus faibles en France qu'en Allemagne, si l'on en croit l'étude KPMG Choix concurrentiels parue en octobre 2012 et repérée par Time to sign off.

Parmi les huit plus grandes économies occidentales, la France se classe quatrième, derrière le Royaume-Uni, les Pays-Bas et le Canada, mais devant les Etats-Unis et surtout notre voisin allemand (7ème). Mieux, par rapport au classement précédent qui date de 2010, la France gagne deux places !

L'étude démontre même par A + B que le coût du travail, en moyenne par employé, est inférieur en France à celui de l'Italie, des Pays-Bas, des Etats-Unis, de l'Allemagne et du Japon. Cocorico ! Ou encore que la France, avec les Pays-Bas, le Canada et l'Australie, présente les taux d'imposition effectifs les plus faibles dans le domaine de la recherche et du développement.

Au niveau des villes, on apprend que Marseille est la deuxième ville d'Europe, derrière Manchester, où ces coûts sont les plus faibles. Paris n'arrive en revanche qu'à la huitième place, juste derrière Berlin.

De quoi remettre un peu de baume au cœur des entrepreneurs, et atténuer un peu le pessimisme économique ambiant ?