Hausse des prix des carburants à la pompe

1,06 CENTIME
Le gazole a augmenté de 1,06 centime la semaine dernière.

Les automobilistes vont devoir payer leur carburant à la pompe plus cher, cela a été le cas la semaine dernière selon les données recueillies par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Cette tendance devrait se poursuivre dans les prochaines semaines.

Le gazole est le carburant qui a le plus progressé la semaine dernière, si l'on en croit les relevés du ministère. Le prix du litre à la pompe s'est fixé à 1,3732 euro, ce qui représente une progression de 1,06 centime par rapport à la semaine précédente. Le gazole représente 80% des volumes vendus dans les stations-service en France. Il va falloir s'habituer à ces hausses de tarif pour ce carburant. Le gouvernement entend en effet équilibrer les prix entre le diesel et les autres carburants, une convergence qui se réaliser au détriment du gazole. 

Progression continue du gazole

Ainsi, sur l'ensemble de cette année, les prix du gazole à la pompe vont augmenter de 10%. À cela, s'ajoute la prise en compte des cours du pétrole bien sûr, le niveau des stocks pétroliers, le taux de change entre l'euro et le dollar — qui est plutôt favorable à la devise européenne ces derniers temps —, et bien évidemment l'évolution de la demande. Tous les automobilistes sont de toutes manières à même enseigne, puisque tous les carburants affichent des prix en hausse à la pompe.

Les autres carburants en hausse aussi

Le prix du litre d'essence sans plomb 95 (SP95) est en hausse de 0,30 centime, soit 1,4570 euro. Le sans plomb 95 qui contient jusqu'à 10% d'éthanol (SP95-E10) augmente lui de 0,25 centime à 1,4349 euro du litre. Le litre du sans plomb 98 progresse également, mais dans une moindre mesure avec une progression de 0,13 centime, à 1,5231 euro. 


A découvrir