Impôt sur le revenu (IR) : le barème 2022 dévoilé

10225 EUROS
En 2022, le paiement de l'impôt sur le revenu se déclenchera à 10.225
euros par part fiscale.

Si le Projet de Loi de Finances 2022, dévoilé le 22 septembre 2021, est scruté au niveau du déficit et des divers budgets des ministères, il contient une information capitale pour les ménages français : le nouveau barème pour l’impôt sur le revenu applicable sur les revenus des ménages de l’année 2021 (et dont la déclaration se fera au printemps 2022).

Le barème de l’impôt sur le revenu revalorisé en 2022

Comme chaque année, le projet de loi de finances prévoit une revalorisation du barème de l’impôt sur le revenu, et donc des tranches marginales qui vont permettre de calculer le montant de l’impôt que chaque foyer fiscal va devoir payer.

Pour 2022, comme c’est l’habitude, c’est le niveau d’inflation prévisionnel sur l’ensemble de l’année 2021 qui a été retenu pour cette revalorisation. Or, celui-ci est de 1,4%, bien que l’inflation réelle pourrait être supérieure comme semblent le montrer les dernières publications de l’Insee, notamment celle concernant août 2021 qui a enregistré une inflation annuelle de 1,9%.

1,4%, ça reste toutefois élevé, surtout étant donné que les entreprises n’ont pas prévu de gros budget d’augmentation de salaire pour leurs employés : or, si les revenus du ménage n’ont pas augmenté d’au moins 1,4% en 2021 par rapport à 2020, alors le montant de l’impôt sur le revenu payable en 2022 sera inférieur à celui payé en 2021.

Le nouveau barème prévoit le seuil d’imposition à 10.225 euros

Ainsi, selon le PLF 2022, le nouveau barème de l’impôt sur le revenu 2022 (applicable sur les revenus du ménage 2021) est le suivant :

0% d’impôt pour un revenu imposable inférieur à 10.225 euros par part de quotient familial ;

11% d’impôt pour la tranche de revenu imposable de 10.225 à 26.070 euros par part de quotient familial ;

30% d’impôt pour la tranche de revenu imposable de 26.071 à 74.545 euros par part de quotient familial ;

41% d’impôt pour la tranche de revenu imposable de 74.546 à 160.336 euros par part de quotient familial ;

45% d’impôt pour la tranche de revenu imposable au-delà de 160.337 euros par part de quotient familial.


A découvrir