SNCF : des lignes de trains suspendues jusqu'au 4 novembre dans le sud de la France

Les lignes concernées seront interrompues jusqu'au 4 novembre.

Après les pluies diluviennes qui se sont abattues dans le sud de la France, depuis mardi 22 octobre, certains tronçons sont devenus impraticables.

Deux lignes interrompues

Il va falloir être patient. Plus d’une dizaine de jours de travaux vont être nécessaires pour combler les dégâts laissés par les intempéries qui ont touché le Languedoc-Roussillon depuis mardi 22 octobre. Les lignes Montpellier-Toulouse et Montpellier-Perpignan-Espagne sont suspendues jusqu’au 4 novembre « au minimum », indique la SNCF.

Les usagers sont invités à reporter autant que possible leurs voyages et à consulter le site de la SNCF ainsi que l’application Assistant SNCF, où les informations sont mises à jour en temps réel. Les TGV à destination de Paris partiront de Montpellier, et auront pour terminus la capitale de l’Hérault, dans le sens inverse.

Des dégâts entre Sète et Narbonne

Dans un communiqué, la SNCF fait état d’une « plateforme ferroviaire fragilisée en plusieurs endroits », entre Sète et Narbonne. La compagnie précise que des travaux « importants de confortation et de remplacement des voies et des installations caténaires vont être nécessaires ». Le délai minimum est estimé à une dizaine de jours.

Depuis mardi 22 octobre, l’Aveyron, les Bouches-du-Rhône, le Gard, l’Hérault, le Var et le Vaucluse ont été placés en vigilance orange. Les intempéries ont aussi causé des dégâts dans l’Aude. Jeudi 24 octobre, seule la Haute-Corse est encore placée sous alerte.


A découvrir