Travail à distance : comment améliorer l'efficacité des équipes IT ?

14 %
En septembre 2020, 14% des Français pratiquaient encore régulièrement
le télétravail.

En entreprise, la mise en place instantanée ou progressive du télétravail pour les équipes opérationnelles est déjà un défi en soi. Mais qu'en est-il des collaborateurs informatiques, ces héros qui travaillent en coulisses pour assurer le bon fonctionnement des opérations numériques, malgré la crise actuelle ? Peuvent-ils télétravailler aussi facilement que les autres ? Ne faudrait-il pas qu'ils soient présents sur site ? Et n'ont-ils pas besoin de l'infrastructure en place sur le lieu de travail pour offrir un soutien adéquat à tous les collaborateurs ?

Les experts IT peuvent eux aussi bénéficier des avantages du télétravail et gagner en efficacité, mais pour cela, ils doivent être autorisés à mettre en place les bonnes conditions techniques. Des outils de collaboration, aux problématiques de sécurité, ils peuvent non seulement soutenir adéquatement leurs collègues dans leurs activités, mais aussi organiser l'équipe IT à distance eux-mêmes. Voici trois conseils pour aider les équipes IT en télétravail à accompagner le reste des collaborateurs, même après le confinement.

Communication et collaboration : les outils adéquats ont la cote

La communication et les interactions interpersonnelles sont un atout essentiel et précieux, non seulement en termes sociaux, mais aussi pour la réussite de la coopération. Pour collaborer efficacement, les parties prenantes de l'IT doivent se mettre d'accord sur la répartition de leurs priorités et de leurs charges de travail. Il faut donc que les entreprises créent un espace qui permettra aux équipes IT distantes de partager leur point de vue sur des problématiques délicates. Avec des outils de messagerie instantanée comme Slack, l'entreprise peut mettre en place des canaux distincts qui sont uniquement accessibles, consultables ou utilisables par des comptes liés.

En temps normal, les employés confrontés à un problème IT demandent de l'aide à un collaborateur dans leur bureau, ou contactent directement les professionnels informatiques. Dans le cadre du télétravail, il peut être difficile de trouver une solution rapidement, mais avec les outils de discussion de groupe à leur disposition, les collaborateurs peuvent tout de même obtenir de l'aide. Pour faciliter le processus, l'IT peut s'appuyer sur le ChatOps. Ici, les outils d'exploitation IT peuvent communiquer avec les collaborateurs via la plateforme de messagerie instantanée. Un chatbot reçoit des commandes et des demandes depuis la conversation de groupe, puis les transfèrent au système opérationnel (Ops) IT. Il obtient ensuite une réponse qu'il retransmet dans la discussion de groupe appropriée. Cela permet d'automatiser ce processus simple et de gagner du temps.

Automatiser un maximum de processus

Une enquête récente menée par Enterprise Management Associates a montré que les équipes IT-Ops utilisent en moyenne 23 outils simultanément. Avec un tel nombre de plateformes et d'applications différentes, les professionnels IT doivent alterner entre plusieurs contextes et risquent de perdre de vue les éléments les plus importants. En mettant en place des solutions intégrées et contrôlées depuis une plateforme unifiée, l'équipe IT peut se concentrer sur l'essentiel.

Les solutions intégrées facilitent l'automatisation de divers processus et tâches IT, ce qui se traduit par de nombreux avantages pour le service. En plus des économies significatives qu'elle représente, l'automatisation réduit le risque d'erreur humaine. Elle accélère également l'exécution des processus et permet même la mise en œuvre automatique de la restauration en cas d'urgence. Les entreprises peuvent également exploiter l'intelligence artificielle avec l' AIOps , pour identifier plus rapidement les vulnérabilités du système et réaliser une analyse des causes profondes.

La sécurité avant tout

Même après le confinement, les cybercriminels continueront à tenter leur chance avec l'ingénierie sociale, le phishing et les malwares. Malheureusement, l'utilisation accrue de la vidéoconférence et des outils de collaboration étend leur surface d'attaque. Il est donc important que la sécurité informatique soit entièrement couverte, pour éviter de submerger les équipes IT d'évènements de sécurité à traiter. En suivant des formations sur la sécurité, les collaborateurs pourront identifier eux-mêmes les e-mails et les pièces jointes suspects qu'ils reçoivent. Les outils de gestion des identités et des accès permettent d'attribuer des droits d'utilisation et de détecter les menaces et les activités potentiellement dangereuses suffisamment tôt.

Assurer la continuité de ses activités en cas d'urgence

Chaque crise a une fin, et la situation actuelle ne fera pas exception. Les entreprises pourront alors reprendre leurs anciennes habitudes, ou changer leur culture pour s'adapter à la « nouvelle normalité ». Quelle que soit leur décision, elles doivent rester conscientes du fait que des urgences soudaines et imprévues peuvent survenir à tout moment. En s'appuyant sur les leçons tirées de cette pandémie et sur une stratégie de continuité des activités , elles seront prêtes à affronter la prochaine crise, même avec une équipe IT en télétravail.


A découvrir