Zone Telechargement fermé, son successeur prospère

111 MILLIONS $
Le téléchargement illégal rapporte 111 millions de dollars aux sites
pirates

En 2016, en grande pompe, les autorités françaises annonçaient avoir mis un terme à un site de téléchargement illégal bien connu de la communauté : Zone Telechargement. Les administrateurs étaient arrêtés à Andorre au bout d’une enquête qui aura duré 2 ans. Un coup dur pour le téléchargement illégal, selon Hadopi. Du moins… pas vraiment.

Zone Telechargement est mort, vive Zone Telechargement

Zone Telechargement a donc été éliminé en décembre 2016. Du moins, le site zone-telechargement.com. Car quelques semaines seulement après la fermeture du premier site de téléchargement illégal de France voilà qu’une copie faisait son apparition sur la toile : Zone-telechargement.ws.

Même nom, même design. Après un début compliqué marqué notamment par la méfiance des utilisateurs qui craignaient à un leurre, il a repris le rôle de son prédécesseur. Hadopi dresse en a étudié le fonctionnement dans un rapport rendu public le 9 octobre 2017. En somme : rien n’a changé et la fermeture de zone-telechargement.com n’aura pas empêché le téléchargement illégal.

Un site créé en quelques semaines qui a pour but de faire de l’argent

Dans l’étude, Hadopi s’intéresse surtout à la mise en place du nouveau site : avec le même code graphique et le même nom que le zone-telechargement original, mais un adresse dans les îles Samoa (.ws), le site n’est pas un site miroir mais un véritable site de téléchargement illégal.

14 comptes, très actifs, ont mis en ligne 90 % des contenus. Il s’agit de nouveaux fichiers, selon Hadopi, et pas d’un recyclage de liens de l’ancien site. La technique pour créer des revenus est toujours la même : une page intermédiaire entre la page du site et le lien, remplie de publicités, ce qui a en plus pour but de rendre plus compliquée l’identification des liens de fichiers pirates pour les ayants droit.

Malgré tout, alors que Zone-Telechargement.com s’était hissé à la 11ème place dans la liste des sites les plus visités de France, Zone-Telechargement.ws ne se trouve qu’à la 29ème. Le trafic est donc moins important sur ce nouveau site, ce qui est une victoire pour Hadopi.


A découvrir