Le Livret A à 3% : des alternatives à la hauteur ?

Avec un taux figé à 3% et un plafond non revalorisé à 22 950 euros, le Livret A laisse de nombreux Français en quête d’options plus rentables pour leur épargne. Quelles sont ces alternatives, et peuvent-elles vraiment se substituer au Livret A ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Grégoire Hernandez Modifié le 7 septembre 2023 à 9h45
cinq-alternatives-livret-A
22 950 EUROSLe plafond non revalorisé du livret A

Le livret d'épargne populaire (LEP) à 6%

Le LEP est également exempté d'impôt, une caractéristique partagée avec le Livret A. Cela signifie que les rendements sont nets d'impôts et entièrement versés au détenteur du compte. C'est une option sans risque, comparable au Livret A, car il fait partie des livrets réglementés et est garanti par l'État. Il permet un accès immédiat aux fonds, sans pénalité en cas de retrait. Avec son rendement maintenu à 6%, le LEP est clairement l'une des alternatives les plus intéressantes. Cependant, Le LEP a deux limitations principales. D'abord, son plafond est de 7 700 euros, qui passera à 10 000 euros cet automne, un montant encore inférieur au Livret A. De plus, il n'est accessible qu'aux personnes à faible imposition.

Les Livrets Bancaires

Ces livrets d'épargne commercialisés par les banques offrent des taux boostés, de 4% à 5% actuellement sur les premiers mois suivant l'ouverture. Les livrets bancaires ont des rendements soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30%. (qui comprend les prélèvements sociaux à hauteur de 17,2% et l'imposition sur le revenu à hauteur de 12,8%). Il faut donc déduire cette taxe pour obtenir le rendement net. En termes de garantie sur le capital, ces livrets sont aussi sûrs que le Livret A en termes de garantie sur le capital. Cependant, la fiscalité réduit nettement le rendement. De plus, le taux promo est souvent temporaire et peut chuter significativement une fois la période promotionnelle terminée.

Les SCPI

Les sociétés civiles de placement immobilier est une belle option car son investissement peut se faire en direct ou via un contrat d'assurance vie ou de plan épargne retraite (PER). Les revenus générés sont taxés soit en tant que revenus fonciers si détenus en direct, soit selon la fiscalité de l'assurance-vie ou du PER si détenus à travers ces produits. Ces SCPI présentent un risque modéré, mais ne garantissent pas le capital. En revanche, la liquidité peut être problématique si les parts sont détenues en direct. Dans un contrat d'assurance-vie ou de PER, le délai de disponibilité dépend des conditions du contrat. De plus, le manque de liquidité immédiate et les frais élevés font des SCPI une option à moyen et long terme, peu adaptée à une épargne de précaution.

Les Nouveaux Fonds en Euros

Les fonds en euros des assurances vie sont des placements sécurisés mais dont la rémunération est moindre. En effet, malgré une remontée des taux en 2022 (1,90% en moyenne contre 1,30% en 2021), ce n'est pas au niveau du livret A. La fiscalité est celle de l'assurance-vie, qui dépend de l'âge du contrat et des montants retirés. Concernant le risque, le capital est généralement garanti, à quelques exceptions près. Le délai de récupération des fonds varie mais peut aller jusqu'à quelques semaines. Bien que sécurisé, le fonds en euros ne permet pas une disponibilité immédiate des fonds et impose une fiscalité sur les gains.

Les Offres des Courtiers en Bourse

Depuis le début de l'année 2023, plusieurs courtiers en ligne ont profité des hausses de taux directeurs de la Banque Centrale Européenne (BCE) de 0,25 point de base pour rémunérer les liquidités de leurs clients. Les plus-values sont sujettes au PFU de 30% et l'argent non investi dans des actions est généralement sans risque. De plus, les fonds sont disponibles à tout moment sans avoir à clôturer le compte-titres. Cependant, ce compte est destiné aux investisseurs plus avertis et peut inclure des frais de gestion ou d'inactivité selon le courtier.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Le Livret A à 3% : des alternatives à la hauteur ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis