Dividendes Cac 40 : +32% en 2021, Bernard Arnault touche plus de 2 milliards

Les entreprises du CAC 40 enregistrent une hausse record des dividendes de 57,7 milliards d’euros en 2021. L’ONG Observatoire des multinationales livre ses observations dans son rapport annuel publié lundi 14 novembre 2022.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Modifié le 6 décembre 2022 à 13h25
Dividendes Actionnaires Cac40 Argent Bourse Resultats Entreprises
57,7 MILLIARDS €Les entreprises du CAC 40 enregistrent pour 2021 une hausse record des dividendes de 57,7 milliards d'euros.

Un record de dividendes en 2021 pour les entreprises du CAC 40

Le CAC 40 est au centre du rapport de l’ONG Observatoire des multinationales. La publication du rapport annuel le lundi 14 novembre 2022 révèles ses conclusions pour l’année 2021 concernant les entreprises. Le total des dividendes reversées en 2021 est de 57,7 milliards d’euros. Il s’agit pour les entreprises d’une hausse de 32% par rapport à l’année 2020 qui s’était avérée être une année difficile en raison de la crise du covid et des difficultés liées au différents confinements et à leurs conséquences sur l’économie française.

L’ONG détaille dans son rapport les principaux bénéficiaires directs des versements de dividendes au titre des profits de l’année 2021. La famille Arnault arrive en tête avec 2,4 milliards d’euros, suivi par le fond américain Blackrock qui a reçu 2 milliards. L’État français se place en troisième position avec 1,3 milliard de dividendes versées, devançant ainsi la famille Bettencourt avec ses 890 millions et la famille Pinault avec ses 620 millions.

Une hausse qui profite à plusieurs

Malgré ces augmentations importantes de dividendes, la contribution fiscale des mêmes entreprises n’a quant à elle pas évoluée proportionnellement. 14% des filiales du Cac 40 sont localisées dans divers paradis fiscaux. Il n’y a toutefois pas de preuve d’évasion fiscale illicite au regard de cette situation. Les actionnaires ont été priorisés comme le souligne le rapport de l’ONG. Un dixième de la totalité des dividendes reversés revient en réalité à 16 familles en lien direct ou indirect avec les plus grands groupes français.

La rémunération des patrons d’entreprises du CAC 40 a elle aussi augmenté et sa hausse se chiffre jusqu’à 6,6 millions, soit une augmentation de 52%. Il faut cependant prendre en compte la baisse de 2020, puisqu’en comparaison à 2019, la hausse n’est que de 26,4%. En tête de l’augmentation des patrons, se trouve celui du groupe Dassault qui aurait gagné 44 millions d’euros. La hausse ne semble pas profiter aux employés des grands groupes puisqu’en moyenne en 2021, charges patronales inclues, un salarié à couté à une entreprise du CAC un total annuel de 65.300 euros.

Aucun commentaire à «Dividendes Cac 40 : +32% en 2021, Bernard Arnault touche plus de 2 milliards»

Laisser un commentaire

* Champs requis