La carte vitale débarque sur smartphone

Fini la petite carte verte, la carte vitale se met au numérique et au dématérialisé. Un décret publié à la fin de l’année 2022 permet de connaître les contours de la mesure.

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 10 janvier 2023 à 9h11
carte-vitale-smartphone-france

La carte vitale bientôt sur les téléphones portables

Précieux sésame à la pharmacie ou chez le médecin, la carte vitale devient dématérialisée. Le gouvernement entend développer l’e-carte vitale. Un décret est paru au Journal Officiel à la fin du mois de décembre 2022 pour dessiner les contours de la mesure. Ainsi, dès 2026, la carte verte sera disponible sur chaque smartphone peu importe le système d’exploitation. Comme d’habitude, dans ce genre de changement, l’Assurance Maladie se montre prudente. La généralisation du document électronique se fera par étapes, petit à petit.

Depuis deux ans, les départements du Rhône et des Alpes-Maritimes sont en phase de test. Preuve que la mesure semble fonctionner, 10 nouveaux départements viennent de devenir aussi territoire test de la mesure.

Par exemple :
le Puy-de-Dôme, la Gironde, le Nord ou encore le Bas-Rhin. D’ici cette année 2023 ou, au plus tard, en 2024 la mesure va être déployée sur l’ensemble du territoire national.

La carte verte restera valide

Alors comment cela fonctionne ? Déjà, il faut vous rendre sur votre compte en ligne de l’Assurance Maladie. Ensuite, vous devez télécharger l’application baptisée apCV. Elle permet une procédure simplifiée à l’aide de la reconnaissance faciale. Une fois installée, les professionnels de santé équipés pourront lire le QR Code. Dès lors, le remboursement de vos soins ou de certains achats en pharmacie se fera normalement comme avec une carte vitale.

Pour les moins technophiles, pas de panique ! Le décret le précise bien : la mesure ne sera en aucun cas obligatoire. Ainsi, même après 2026, votre carte vitale physique restera valable partout en France. L’idée est simplement de dire : il y a moins de chances qu’un malade oublie aujourd’hui son smartphone plutôt que sa carte vitale lorsqu’il consulte un professionnel de santé.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Aucun commentaire à «La carte vitale débarque sur smartphone»

Laisser un commentaire

* Champs requis