Une belle soirée pour la démocratie et une femme présidente. Le 18h du 26 juillet 2021 de PolitiqueMatin.fr

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Publié le 26 juillet 2021 à 16h55
18h Politique Lundi 26 Juillet 2021
60 HEURESLes parlementaires ont mis 60 heures pour voter le projet de loi sanitaire.

Une belle soirée pour la démocratie et une femme présidente. Retour sur l'actualité politique du lundi 26 juillet 2021.

Olivier Véran salue « une belle soirée pour la démocratie »

Le Parlement a adopté dans la nuit de dimanche 25 juillet 2021, le projet de loi sanitaire après plus de 60 heures de discussions sur le sujet. Le Pass sanitaire souhaité par le gouvernement est donc validé par les députés et les sénateurs. Le ministre de la Santé s'est réjoui de cette adoption à 156 voix pour, 60 contre et 40 abstentions pour les députés et 195 pour, 129 contre et 17 abstentions au Sénat.

Dans un tweet, Olivier Véran a ainsi déclaré « Belle soirée pour la démocratie, mauvaise pour le virus. Le Parlement adopte le Pass sanitaire, la vaccination obligatoire des soignants, le renforcement de l'isolement. Après 60h de débat, majorité et opposition ont su retrouver le chemin de l'unité pour lutter contre l'épidémie ».

Valérie Pécresse : « Je veux être la première femme présidente de la République »

Nouvellement candidate à la présidentielle en 2022, Valérie Pécresse lance sa campagne sur les chapeaux de roue et se confie dans un entretien donné au Journal du Dimanche. Dans cet entretien, elle se montre sûre de sa décision : « Je n'y vais pas pour faire un tour de piste. Je veux être la première femme présidente de la République ».

Si elle souhaite se laisser le temps de l'été pour faire le tour de France et peaufiner son programme autour des régions, Valérie Pécresse défend certaines idées comme le besoin urgent pour le pays de faire des économies. « Laissez-moi diriger le pays, je vous en ferai des économies ! », a-t-elle ainsi déclaré dans son entretien.

Emmanuel Macron s'est rendu aux Îles Marquises

Emmanuel Macron s'est rendu dimanche 25 juillet 2021 aux Îles Marquises où il a participé à une cérémonie traditionnelle impressionnante. Le chef de l'État est le premier président de la République à se rendre dans l'archipel français et a reçu, comme le veut la tradition, un nom marquisien.

La maire d'Hiva Oa, Joëlle Frébault, lui a ainsi déclaré : « Il convient que l'on vous donne un nom marquisien, Monsieur le président, nous vous nommons "Te Haka Iki Taaoa", qui signifie: 'le grand chef qui marche et qui ira loin' ». De son côté, Emmanuel Macron a promis de se battre pour « que nous puissions classer à l'Unesco les Marquises ».

La Tunisie victime d'un coup d'État constitutionnel

Après une journée de manifestations dimanche 25 juillet 2021, le président tunisien, Kaïs Saïed, a enclenché l'article 80 de la Constitution tunisienne. Cet article a enclenché le limogeage du Premier ministre mais également la dissolution du gouvernement et le gel du Parlement. Le Président prend ainsi le contrôle complet des institutions du pays. Un coup d'État constitutionnel.

Lundi 26 juillet, des manifestations ont éclaté devant le Parlement, des manifestants proches du Président ont empêché Rached Ghannouchi, chef du principal parti parlementaire Ennahda et président de la Chambre et ses soutiens, de pénétrer dans le bâtiment.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste économique et politique

Laisser un commentaire

* Champs requis