2,5 milliards d’euros : voilà le montant prévu de l’excédent de l’Unédic pour 2022

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Paul Laurent Modifié le 8 juin 2022 à 17h29

Mercredi 8 juin, l’Unédic a annoncé son retour dans le vert pour l’année 2022 avec un excédent estimé à 2,5 milliards d’euros qui permettra de commencer à rembourser sa dette.

Chute du chômage

C’est par un communiqué publié mercredi 8 juin 2022 que l’Unédic a annoncé revoir à la hausse son excédent prévu pour l’année 2022. En effet, en février 2022, l’organisme estimait son excédent pour cette année à 2,2 milliards d’euros. Pour l'année 2023, l’Unédic estime cet excédent à 3,1 milliards d’euros et à 4,2 milliards d’euros pour l’année 2024. Ces sommes devraient permettre au régime d’assurance chômage de rembourser une partie de sa dette.

La diminution du chômage et la mise en place d’une nouvelle règle de calcul pour l’assurance chômage feraient « diminuer les dépenses d’indemnisation » de l’organisme. Elles passeraient ainsi de 49,4 milliards d’euros à 40 milliards en 2022. Les recettes de l’organisme s’établissent de leur côté à 42,5 milliards d’euros pour l’année 2022, selon les estimations de l’organisme. Selon l’Unédic, les deux tiers des excédents pour la période 2022-2024 « résultent de la mise en œuvre de la réforme de l’assurance chômage ».

Combler la dette

Ainsi, grâce à ces excédents, la dette ayant atteint un sommet de 63,6 milliards d’euros en 2021 devrait être réduite à 61,1 milliards d’euros en 2022. Parmi la dette, 18,7 milliards d’euros résultent de la dette contractée par les mesures d’urgences mises en place pour contrer la crise sanitaire. En 2023, la dette devrait être réduite à 58 milliards d’euros, selon les estimations de l’Unédic, puis à 53,7 milliards d’euros en 2024.

En 2023 et 2024, « le rythme de croissance reviendrait à un niveau proche d'avant-crise (respectivement 1,7% et 1,8%) et les créations d'emplois seraient plus limitées (respectivement +52.000 et +80.000) », explique l’organisme. En revanche, l’Unédic prévient que cette évolution de la croissance « est conditionnée par le contexte économique et géopolitique », notamment l’évolution de la guerre en Ukraine.

Aucun commentaire à «2,5 milliards d’euros : voilà le montant prévu de l’excédent de l’Unédic pour 2022»

Laisser un commentaire

* Champs requis