Après l’accalmie surprise du mois de mai, le chômage repart à la hausse en juin

Par Olivier Sancerre Modifié le 24 juillet 2013 à 17h26

Les chiffres du chômage pour le mois de juin sont tombés et ceux qui attendaient un miracle en seront pour leurs frais : le nombre de chômeurs a augmenté le mois dernier. Mais tout espoir n'est pas perdu pour autant.

En juin, Pôle Emploi a comptabilisé 14.900 demandeurs d'emplois de catégorie A, soit 0,5% de plus ou encore 3.279.400 chômeurs. Un chiffre historiquement haut donc, et il n'y a évidemment pas de quoi pavoiser, surtout en regard des résultats stables du mois de mai. Cependant, Michel Sapin, ministre du Travail, précise dans le communiqué que « cette progression modérée du nombre de demandeurs d’emplois confirme une amélioration sur le front du chômage, même si elle ne traduit pas encore l’inversion durable de la courbe du chômage qui est l’objectif des prochains mois ».

Le ministre se félicite notamment du chômage des jeunes : le nombre d'inscrits de moins de 25 ans est à la baisse, ce qui est une première depuis le début de l'année 2011. Plus globalement, le trimestre qui s'est achevé fin juin n'est pas le plus mauvais, avec 54.800 chômeurs de plus. L'affaire est un peu différente sur les six premiers mois de l'année, qui a vu 150.000 demandeurs d'emplois supplémentaires. Les deux derniers mois marquent cependant une relative accalmie sur le front du chômage : pourvu que ça dure.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis