Pollution et gaspillages, les associations s’inquiètent du nouveau décret sur l’affichage publicitaire

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par RSE Magazine Publié le 9 septembre 2015 à 13h19
Shutterstock 248908615
3%A cause de la pollution lumineuse on ne voit plus que 3% des étoiles dans le ciel.

Par communiqué la fédération d’association France Nature Environnement (FNE) s’inquiète des nouvelles mesures sur l’affichage publicitaire. Alors que des enseignes ont été interdites durant l’été, les militants demandent au ministère de l’Ecologie de veiller à limiter la pollution visuelle et le gaspillage énergétique avec les téléviseurs géants.

Pollution et gaspillages, les associations s’inquiètent du nouveau décret sur l’affichage publicitaire

Les associations engagées dans la lutte contre la pollution visuelle et des panneaux publicitaires peu esthétiques n’ont été que brièvement satisfaites. Alors que les préenseignes dérogatoires petits panneaux installés à l’entrée des villes, ont été interdits durant l’été, de nouvelles autorisations déplaisent.

« Ce projet de décret prévoit plusieurs mesures pour faciliter l'implantation d'écrans vidéo publicitaires. Aujourd'hui cantonnées aux six plus gros aéroports français, des télévisions géantes de 50 m² pourraient désormais être installées sur les parkings et voies d'accès de dizaines de stades. Or, ces dispositifs ne sont pas seulement facteurs de troubles de voisinage et dangereux pour les automobilistes. Ils sont également fortement consommateurs d'électricité » continue le communiqué.

Lire la suite sur RSE Magazine

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Le site http://www.rse-magazine.com a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société.

Aucun commentaire à «Pollution et gaspillages, les associations s’inquiètent du nouveau décret sur l’affichage publicitaire»

Laisser un commentaire

* Champs requis