Aramco, la plus grosse introduction boursière de l’histoire

Par Olivier Sancerre Modifié le 7 décembre 2019 à 16h05
Aramco Bourse Petrole 1
10%Aramco produit 10% du pétrole mondial.

Ce sera l'introduction boursière de l'année… et d'ores et déjà la plus importante de l'histoire financière. Aramco, le géant saoudien qui produit 10% du pétrole mondial, a levé 25,6 milliards de dollars avant son introduction en Bourse.

Ces 25,6 milliards de dollars de souscription sont supérieurs à ce qu'avait levé le groupe chinois Alibaba lors de son introduction à la Bourse de New York, en 2014 (25 milliards). En termes de valorisation boursière, cela positionne aussi Aramco à la première place, loin devant. Le groupe pétrolier est ainsi valorisé à hauteur de 1 700 milliards de dollars, alors qu'Apple affiche 1 200 milliards, Microsoft 1 140 milliards et… Alibaba, avec 1 051 milliards de dollars. Ces chiffres impressionnants ne masqueront toutefois pas une certaine déception, puisque le prince héritier Mohammed ben Salmane, principal promoteur de l'opération, attendait une valorisation à 2 000 milliards de dollars. De même, les 119 milliards de dollars souscrits (dont 106 milliards d'investisseurs institutionnels) représentent un taux de sursouscription de 4,6 fois l'offre initiale.

Un succès, mais qui déçoit

Ce niveau se compare défavorablement face au taux de sursouscription de la National Commerce Bank, en 2014, qui avait atteint 23 fois l'offre initiale. Riyad a poussé les riches familles du royaume à mettre la main à la poche, l'introduction ayant été présentée comme un devoir patriotique. Les investisseurs internationaux ont joué la prudence, car ils s'interrogent sur la gouvernance du groupe et la protection des sites de production qui ont été visés par des attaques ces derniers mois. De même, la rentabilité de l'entreprise pourrait être frappée par des politiques environnementales qui se durcissent contre le pétrole partout dans le monde.

Une action à 8,53 dollars

Quoi qu'il en soit, Aramco va mettre sur le marché le 12 décembre 1,5% de son capital, soit 3 milliards d'actions, au prix de 32 riyals (8,53 dollars). C'est le haut de la fourchette annoncée précédemment par le groupe. L'introduction boursière se déroulera sur la place financière de Riyad. Aramco est un pilier de l'économie saoudienne, le groupe produit en effet 10% du pétrole mondial. L'argent collecté par l'introduction boursière va permettre à l'Arabie saoudite de diversifier son économie, presque entièrement tournée vers le pétrole.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Aramco, la plus grosse introduction boursière de l’histoire»

Laisser un commentaire

* Champs requis