Assurance-chômage : encore un changement en perspective

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 7 septembre 2022 à 15h07
Assurance Chomage Cessation Emploi
7.4%Selon le gouvernement, la modulation des critères pourrait permettre de réduire encore le taux de chômage actuellement à 7.4%

Le gouvernement présente aujourd’hui en conseil des Ministres une nouvelle modification de la réforme de l’assurance-chômage. L’idée : adapter les règles en fonction de la conjoncture du marché du travail.

Prolonger les règles actuelles

Rentrée sociale pour le gouvernement. Le texte portant sur les nouvelles modifications de la réforme de l’assurance chômage est présenté en conseil des Ministres. C’est le premier du genre du second quinquennat d’Emmanuel Macron. La précédente réforme avait donné lieu à une bataille acharnée avec les syndicats, opposés depuis le début au texte. Cette fois, la priorité pour l’exécutif est de prolonger les mesures en vigueur. Elles doivent, en effet, prendre fin à la fin de du mois d’octobre 2022.

La volonté du gouvernement est de les maintenir dans la durée. Les députés devront voter l’article lors de l’examen du texte prévu au début de l’automne. Au sommet de l’État, on s’inquiète de créer un flou juridique après le 31 octobre si la mesure n’est pas reconduite par le Parlement.

Une modulation qui fait débat

Si sur ce premier point le gouvernement ne devrait pas trop s’employer pour le faire adopter, faire passer le second s’annonce beaucoup plus délicat. Lors de la dernière campagne présidentielle, Emmanuel Macron l’avait proposé. L’exécutif veut moduler les conditions d’indemnisation des chômeurs suivant la conjoncture du marché du travail. Pour faire simple : lorsqu’il y a des postes à pourvoir, les règles sont pour bénéficier des indemnisations sont plus strictes. À l’inverse, quand les offres sont peu nombreuses, les conditions sont plus souples.

Le gouvernement met en avant cette mesure pour faire encore baisser la courbe du chômage qui se stabilise autour de 7.4%. Mais les syndicats sont vent debout contre cette mesure de modulation. Ils n’excluent pas d’appeler à la mobilisation contre le texte dans les semaines à venir.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Aucun commentaire à «Assurance-chômage : encore un changement en perspective»

Laisser un commentaire

* Champs requis