Augmentez votre productivité avec le Product Information Management

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Partenaire Modifié le 14 décembre 2021 à 17h35
Product Information Management

Aujourd’hui, le secteur du commerce est devenu très concurrentiel, notamment avec le développement de la vente en ligne. Avec la crise sanitaire, de nombreuses entreprises investissent le marché et doivent augmenter rapidement leur chiffre d’affaires. Si la stratégie marketing reste un enjeu essentiel pour la rentabilité d’un business, force est de constater que la gestion des informations est devenue la clef de voute de la productivité. Les développeurs proposent des outils adaptés pour augmenter la performance des entreprises dans ce domaine. On appelle cela le Product Information Management (PIM).

Qu’est-ce que le Product Information Management (PIM) ?

Le PIM vise à mettre en place une stratégie de gestion des données plus efficaces dans les entreprises afin de mieux répondre aux attentes et aux habitudes d’achat des consommateurs. En français, cela se traduit par la gestion des informations relatives aux produits afin de mieux les utiliser et les diriger vers les différents canaux de ventes que l’on utilise (e-boutique, marketplaces ou catalogue print).

À quoi sert un PIM ?

Aujourd’hui, les entreprises trouvent de nombreux intérêts à utiliser un PIM.

Une gestion plus efficace des produits

C’est l’un des premiers avantages d’utiliser un Product Information Management PIM. En ayant la possibilité de classer plus facilement des produits selon ses caractéristiques (catégorie, nom, taille, poids, contenance, volume, couleur, matière). Cela permet de mieux gérer ses stocks. Or, c’est à partir d’une gestion des stocks efficace que commence la productivité d’une entreprise.

Éviter les informations dupliquées

Quand nous stockons des informations sur les mêmes produits à des endroits différents, on appelle cela la duplication. Or, quel est le plus grand risque de la duplication pour une entreprise qui gère un important catalogue de produits à la vente ? C’est d’utiliser un mauvais révérenciel ou un fichier qui n’a pas été actualisé. Cela engendre des problèmes de communication entre les équipes, mais aussi des conflits avec la clientèle. Imaginons qu’à partir d’un mauvais fichier on propose à la vente des produits qui ne se fabriquent plus ou que les tarifs de ces produits ne correspondent plus à leur valeur réelle sur le marché. Rectifier ce type d’erreur fait perdre beaucoup de temps et c’est contre-productif. En mettant en place le PIM, on permet de stocker les informations dans un système central d’information ou ce que l’on appelle un Hub. De cette manière, toutes les personnes qui travaillent pour l’entreprise et qui utilisent le PIM accèderont à la même information en temps réel, pourront effectuer des mises à jour et être sûres d’utiliser le bon fichier. Cela favorise également le travail collaboratif.

Des outils interconnectés

Aujourd’hui, ce que les entreprises veulent, ce sont des outils de gestion d’informations que l’on peut connecter à différents canaux de vente et à différents outils de communication. C’est le cas du PIM. Ce système va communiquer facilement avec tous ces canaux afin d’éviter de passer des heures à intégrer des fichiers Excel pour la création de fiches produits sur un site web par exemple. Cela va également permettre de diffuser une information uniforme à travers différents canaux afin d’apporter plus de cohérence dans une stratégie de marketing.

Laisser un commentaire

* Champs requis