Croissance : la Banque de France table sur une reprise au second trimestre

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 11 mai 2022 à 15h58
Banque France Croissance Second Trimestre 2022
0.2%Selon les données de la Banque de France, la croissance française devrait être en hausse de 0.2% au second trimestre.

Selon les premières projections de la Banque de France, la croissance va redémarrer en France. Elle devrait attendre 0.2% au second trimestre

Le secteur des services comme moteur

Après avoir affiché une croissance nulle au premier trimestre, cette dernière devrait repartir à la hausse au second. Selon les premières prévisions de la Banque de France elle croîtrait à un rythme modéré à 0.2%. Cette estimation n’est pas très éloignée de celle publiée par l’Insee en début de semaine. L’institut tablé sur une hausse du produit intérieur brut (PIB) de 0.25%.

Cette hausse sera surtout due à une forte reprise des activités de service selon la Banque de France. Au cours des prochaines semaines, le secteur devrait être porteur pour l’économie française. Selon les données collectées, les chefs d’entreprise du secteur tablent sur une hausse de l’activité notamment au cours du mois de mai 2022.

Des remous encore dans le bâtiment et l’industrie

Il devrait supporter à lui seul le ralentissement de l’industrie et du bâtiment. À la peine depuis le début de l’année 2022, la situation ne devrait pas forcément évoluer. Deux raisons principales à ces perspectives moroses : l’enlisement du conflit entre l’Ukraine et la Russie et la politique zéro Covid mise en place en Chine. Ces deux facteurs vont faire encore monter le prix des matières premières, dont l’énergie, pénalisant de facto les entreprises de ces secteurs.

Parmi les secteurs touchés, l’automobile comme depuis plusieurs semaines mais aussi l’agroalimentaire et la chimie devraient à leurs tours observer un tassement de leur activité dans les prochains mois. Concernant l’inflation, la Banque de France n’a pas encore communiqué ces prévisions pour le second trimestre 2022. L’Insee l’estime à 5.4% sur un an en juin. Affaire à suivre donc.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Aucun commentaire à «Croissance : la Banque de France table sur une reprise au second trimestre»

Laisser un commentaire

* Champs requis