La banque d’Orange repoussée à la rentrée

Par Olivier Sancerre Modifié le 29 juin 2017 à 18h41
Orange Bank Delai 1
65%Orange se base sur le réseau de Groupama Banque dont elle détient 65% du capital.

Orange mise gros avec sa banque mobile et en ligne. Pas question pour l’opérateur de laisser des bugs gâcher la fête, c’est pourquoi le lancement d’Orange Bank est repoussé.

Les portes d’Orange Bank aurait dû s’ouvrir pour le grand public le 6 juillet. Mais à une semaine du lancement, Stéphane Richard le PDG d’Orange a annoncé à Paris Match que la banque en ligne attendra avant d’ouvrir, sans doute à la rentrée. L’opérateur veut multiplier les tests afin d‘identifier les bugs et éviter un lancement catastrophe qui aurait un impact désastreux sur l’image de marque du service.

Des bugs à résoudre

Une banque, ce n’est pas n’importe quel service : on y place ses économies, et on s’attend légitimement à ce que tout fonctionne bien. Ce n’est pas encore le cas d’Orange Bank actuellement. En phase de test depuis le mois de mai auprès de 2 000 salariés du groupe, les retours d’expérience ne sont pas encore concluants. En cause : des bugs comme l’absence d’affichage des opérations en temps réel, alors que c’est une promesse d’Orange.

Nouveaux tests programmés

« Nous allons prendre le temps nécessaire car nous ne pouvons nous permettre d'avoir le moindre bug » a déclaré Stéphane Richard. Le tests vont donc s’élargir à de nouveaux salariés de l’entreprise ainsi qu’à certains clients. Il s’agit de se montrer « à la hauteur des standards et des critères d'excellence en termes de qualité et de fiabilité attendues par le groupe ». Le mois de septembre est désormais dans la ligne de mire d’Orange Bank.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «La banque d’Orange repoussée à la rentrée»

Laisser un commentaire

* Champs requis