Les billets en euros plus populaires que le dollar

Par Olivier Sancerre Modifié le 27 décembre 2013 à 14h41

Malgré les cartes bancaires et l'émergence des devises virtuelles (de type Bitcoin), le bon vieux billet papier a la cote… de plus en plus, et encore plus pour l'euro !

La BCE a ainsi comptabilisé, au 20 décembre, des émissions de billets représentant 950 milliards d'euros circulant en zone Euro, mais aussi partout dans le monde (dans le reste de l'Europe, chez les touristes, en Afrique…) La circulation fiduciaire des billets en euros a grimpé de 4,4% en un an (alors que la croissance a reculé de 0,4% en 2013), et est supérieure de 10% à celle du billet vert américain, pourtant une « valeur refuge » dans le monde.

Euro : première monnaie papier au monde

Le nombre de citoyens du vieux continent étant de 334 millions, ce volume de billets représente la bagatelle de 2 845 euros pour chaque européen. Cette moyenne ne signifie cependant pas grand chose, une grande part étant utilisé par les entreprises (pour leur trésorerie) et un quart étant détenu à l'étranger.

Ce volume de billets est sujet à bien des interprétations, une d'entre elles étant l'augmentation du travail au noir. La Grèce et la Bulgarie font ainsi grand usage des billets pour la valeur des paiements : respectivement 8,8% et 9,9%. En France, ce taux est de 1,2% et n'est pas en augmentation, d'après la Banque de France. Une manière de souligner que l'économie souterraine n'est pas en hausse.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis