Bruno Le Roux :  » Tenez bon monsieur le président »

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 30 octobre 2013 à 9h56

Il y en a au moins un qui défend François Hollande dans cette période trouble pour le chef de l'Etat.

Alors que le président de la République continue sa plongée dans les abîmes des sondages, passant sous la barre des 26 %, selon le baromètre BVA publié lundi dernier, il trouve ce mercredi un soutien pas si inattendu que ça en la personne de Bruno Le Roux, chef de file des députés PS à l'Assemblée nationale.

"Moi président" le plus impopulaire de la Vème République

C'est officiel. Avec 26 % d'opinions favorables, François Hollande est devenu le président le plus impopulaire de la Vème République. Plombé par les chiffres du chômage qui ne cessent d'augmenter, par l'affaire Leonarda et maintenant par l'écotaxe, le président de la République est en plein no man's land. Même la libération des otages du Niger a bien peu de chances de faire remonter cette côte de popularité.

Bruno Le Roux défend le bilan de sa majorité

Pourtant ce mercredi, invité par nos confrères de France Info, Bruno Le Roux, le président des députés PS à l'Assemblée nationale s'est voulu plein d'entrain et optimiste, allant même jusqu'à déclarer : "tenez bon monsieur le président" ! Interrogé au sujet de l'écotaxe, Bruno Le Roux a mis en cause la précédente législature, à l'initiative de la mesure. "C'est quelque chose décidée il y a cinq ans maintenant" a-t-il déclaré, "et particulièrement mal gérée par la majorité précédente".

S'expliquant sur le bilan de sa majorité, plus d'un an après l'élection de François Hollande, Bruno Le Roux a défendu son bilan en affirmant avoir "réformé le marché du travail, le système éducatif, la fiscalité, les retraites". "Par ce que nous faisons depuis un an et demi, nous avons toutes les raisons de lever la tête, et d'en être fier" a-t-il conclu.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Bruno Le Roux :  » Tenez bon monsieur le président »»

Laisser un commentaire

* Champs requis