Zéro Dark thirty, le film à voir – vraiment ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Jim le Pariser Modifié le 27 janvier 2013 à 9h04

Dix ans pour en arriver là : entrer à minuit 30 - Zéro Dark thirty en langage militaire - dans la forteresse d’Oussama Ben Laden, le plus “Wanted” de l’histoire des Etats-Unis. Et 2 heures 40 pour le raconter…

Les critiques de cinéma français crient au génie - avec une scène finale décrite comme époustouflante (on n’a pas tenu jusque là) - les Américains plébiscitent le film qui arrive en tête du box office américain, non sans une polémique assez vaine sur l’apologie de la torture - et à l’arrivée, sans doute pour le spectateur une drôle d’impression : être pris au piège d’un film documentaire avec des relents de nationalisme exacerbé comme tout ce qui touche au 11 septembre.

La torture ? Elle n’en finit pas pendant la première heure avec cette idée qu’il vous faut bien savoir ce que vous trouverez en venant voir ce film : du réalisme, limite ennuyeux conjugué à une honnêteté intellectuelle comme seuls les Américains savent en avoir - à la différence de nous. La même chose sur la guerre d’Algérie… on peut repasser. Reste que si l’habitant de l’Arkansas risque fort peu de goûter à un film sur l’OAS, il est clair que la traque de Ben Laden n’est pas l’événement planétaire que l’on a voulu en faire.

Pareil donc pour ce film, sorte de western cérébral auquel on préfèrera un vrai avec Django Unchained de Tarantino qui a dépassé en une semaine en France le million d’entrées… 2 heures 40 là aussi, brutales mais ô combien plus jubilatoires que ce pensum déjà fort bien traité dans les magazines d’informations. Quant à savoir ce qu’est l’origine du terrorisme et voir le travail des agents qui luttent contre lui-attendez la sortie de Shadow Dancer sur le même thème - mais en Irlande avec l’IRA - qui sort le 6 février. Un chef d’oeuvre.

Par Laëtitia Monsacré - Jim Le Pariser

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Un esprit vif et généreux sans laisse ni maître.

Aucun commentaire à «Zéro Dark thirty, le film à voir – vraiment ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis