Combien ça coûte de faire garder son enfant ?

Par Anton Kunin Modifié le 26 août 2020 à 12h42
Garde Enfants Cout Etude
9,75 eurosFacturée 9,75 euros/heure en moyenne, c'est en Corse que la garde d'enfants est la plus chère.

Avoir un enfant, c’est aussi le faire garder pendant qu’on travaille. Que vous optiez pour la garde à domicile ou les services d’une assistante maternelle, le coût ne sera pas le même selon la région.

La Corse, l’Ile-de-France et PACA, trois régions où faire garder son enfant coûte le plus cher

Pour faire garder leurs enfants, toutes les familles ne sont pas logées à la même enseigne. Si le coût moyen de la garde d’enfants à domicile se situe à 9,31 euros/heure, ce service coûte le plus cher en Corse (9,75 euros/heure), en Ile-de-France (9,41 euros/heure) et en PACA (9,31 euros/heure) et le moins cher dans les Hauts-de-France (8,86 euros/heure) et le Grand-Est (8,88 euros/heure), nous apprend une étude de la plateforme de garde d’enfants Yoopies.

Les assistantes maternelles (qui accueillent plusieurs enfants à leur domicile en même temps) peuvent constituer une alternative dans la mesure où elles facturent leurs services par enfant gardé, cela coûte donc moins cher (3.59 euros/heure/enfant en moyenne). Là aussi, le trio des régions les plus chères reste inchangé : cela coûte 4,49 euros/heure en Corse, 4,20 euros/heure en PACA et 3,99 euros/heure en Ile-de-France. Quant aux régions où ce service est le moins onéreux, ce sont les Pays de la Loire (3,24 euros/heure) et la Normandie (3,29 euros/heure).

En 2020, le coût de la garde d’enfants a progressé de 2% en moyenne

Toujours selon l’étude de Yoopies, il coûte plus cher de faire garder ses enfants en 2020 qu’en 2019. Le coût moyen de la garde d’enfants à domicile a augmenté de 2,08% en un an, tandis que les tarifs des assistantes maternelles ont progressé de 1,99% en moyenne. Il n’en reste pas moins que leurs tarifs restent les plus bas d’Europe, constate Benjamin Suchar, le fondateur de Yoopies.

L’épidémie de Covid-19 a été une épreuve pour la profession. Bien que les assistantes maternelles aient obtenu la possibilité d'accueillir jusqu’à six enfants au lieu de quatre, le nombre d’heures travaillées a brutalement chuté car de nombreux parents avaient fait le choix de garder eux-mêmes leurs enfants pendant le confinement. En plus, même si les assistantes maternelles ont pu bénéficier du chômage partiel, elles n’ont touché que 80% de leur salaire habituel, contre 84% pour les autres salariés.

Laisser un commentaire

* Champs requis