Pétrole : pour moins consommer, roulez moins vite et télétravaillez, conseille l’AIE

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 18 mars 2022 à 11h01
Petrole Prix Negatifs 1
147 DOLLARSLe record absolu pour le prix du pétrole a été de 147 dollars le baril.

Les prix du pétrole en Bourse sont très fluctuants : moins de 100 dollars le baril fin février 2022, 130 dollars le 8 mars, moins de 100 dollars le 16 mars, plus de 105 dollars le 18 mars… La faute aux tensions liées à la guerre en Ukraine et aux sanctions prises à l’encontre de la Russie. L’Agence Internationale de l’Énergie demande donc que soient prises des mesures d’urgence pour réduire la consommation de pétrole dans le monde. Elle a donné quelques pistes.

Réduire la vitesse sur les autoroutes, augmenter le télétravail, utiliser les transport en commun

Le rapport de l’Agence Internationale de l’Énergie publié le 18 mars 2022 dévoile en une infographie dix axes permettant de réduire la consommation de pétrole dans le monde. Une nécessité face à l’augmentation des prix et aux décisions prises à l’encontre de la Russie qui est un des principaux producteurs. Selon l’AIE, l’ensemble des mesures publiques et privées contre le Kremlin pourrait réduire de 3 millions de barils par jour l’offre mondiale de brut.

Afin de compenser, l’AIE demande donc que des politiques publiques de réduction de la consommation de pétrole soient mises en place. Elle donne dix pistes, dix mesures qui peuvent être rapidement adoptées.

L’AIE conseille ainsi de réduire de 10 km/h la vitesse maximale autorisée sur l’autoroute (ce qui ferait passer le maximum de 130 à 120 km/h en France) ou encore d’autoriser le télétravail jusqu’à trois jours par semaine pour réduire le nombre de trajets domicile-bureau. De plus, l’Agence conseille de réduire le prix des transports en commun pour inciter à leur utilisation.

Opter pour le covoiturage, préférer le train à l’avion

Parmi les autres mesures, des « dimanches sans voiture » seraient une option viable pour réduire la consommation de produits pétroliers, selon l’AIE, tout comme la circulation alternée pour les voitures dans les grandes villes ou encore le covoiturage. En somme, l’objectif est de réduire le nombre de véhicules sur les routes.

Du côté des professionnels, l’AIE invite à ce que ces derniers réduisent les voyages de travail si d’autres solutions, comme la visioconférence, sont possibles. Le transport de frêt doit, de son côté, être le plus efficient possible pour que roulent moins de camions de livraison.

Les voyageurs sont également invités à préférer les trains de nuit et les trains grande vitesse à l’avion, plus polluant et consommant plus d’énergie, tandis que lorsque possible les véhicules électriques doivent être préférés, l’AIE estimant même que leur adoption doit être accélérée.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Pétrole : pour moins consommer, roulez moins vite et télétravaillez, conseille l’AIE»

Laisser un commentaire

* Champs requis