Culture financière : la situation reste préoccupante en France

Par Anton Kunin Modifié le 14 décembre 2021 à 7h59
Comment Reduire Sa Facture D Energie
67%Seuls 67% des Français estiment être en mesure de faire face à une dépense imprévue.

Malgré une importante propension à l’épargne depuis le début du Covid-19 chez une partie de la population, globalement la situation en termes de culture financière reste préoccupante en France, peut-on conclure à la lecture de la dernière enquête annuelle de la Banque de France sur le sujet.

Seuls 37% des Français ont une idée précise de leurs dépenses mensuelles

Cinq ans ou presque après le lancement par la Banque de France d'un site grand public censé inculquer la culture financière, les Français ne semblent toujours pas se réconcilier avec la gestion du budget. En 2021, seuls 37% ont une idée précise de leurs dépenses mensuelles, seuls 42% surveillent de près leur situation financière, et seuls 26% avouent qu’il leur reste toujours de l’argent à la fin du mois, apprend-on de la dernière enquête annuelle de la Banque de France sur la culture financière.

Cette enquête révèle aussi que les Français sont très nombreux à ne pas comprendre leurs obligations financières envers des tiers, ils sont également très nombreux à manquer de discipline en la matière. De fait, seuls 62% comprennent que s’ils empruntent de l’argent, ils ont l’obligation de le rembourser. Par ailleurs, seuls 63% déclarent régler leurs factures en temps et en heure.

Moins d’1 Français sur 2 fait un plan prévisionnel pour gérer ses revenus et dépenses

L’enquête nous apprend aussi que nos compatriotes sont peu nombreux à avoir la discipline qui leur permettrait de gérer au mieux leurs dépenses contraintes. Ainsi, seuls 56% ont mis en place des versements automatiques pour leurs dépenses régulières, seuls 54% notent leurs factures à venir pour être sûrs de ne pas les oublier, seuls 54% notent toutes leurs dépenses, seuls 54% utilisent une application bancaire ou un autre outil pour suivre leurs dépenses, seuls 48% font un plan prévisionnel pour gérer leurs revenus et dépenses, et seuls 47% mettent de l’argent de côté séparément pour leurs dépenses quotidiennes d’une part et pour leurs factures d’autre part.

S’agissant de l’épargne, en revanche, la situation s’améliore quelque peu. Les Français sont moins nombreux à conserver chez eux de l’argent liquide (22%, contre 28% en 2020), en revanche ils sont plus nombreux à investir des actions ou des parts de sociétés (12%, contre 7% en 2020). À noter que l’investissement en actions attire particulièrement les 25-34 ans (18%) et, dans une moindre mesure, les 35-44 ans (13%). Cela est plutôt bon signe car il existe une corrélation entre le niveau de culture financière et une plus grande appétence pour les actions / une moindre appétence pour la conservation de l'argent disponible sur un compte courant ou livret.

Aucun commentaire à «Culture financière : la situation reste préoccupante en France»

Laisser un commentaire

* Champs requis